La famille Park – classée n ° 2 Inbee Park et son mari et cadet Gi – a ouvert la voie après la première manche du championnat du monde féminin HSBC jeudi.

Votre playlist se chargera après cette annonce

Ko a pris un excellent départ, avec des birdies aux deuxième et troisième trous.
Source: Petit-déjeuner


Park a réussi deux de ses trois derniers trous dans une ronde sans bogey pour un 8-under 64 et une avance d’un coup au tournoi LPGA Tour.

« Je pense que je vais lui donner 10 (sur 10) et probablement 10 pour le reste de la semaine parce que je suis vraiment reconnaissant qu’il fasse ça pour moi et dans cette chaleur », a déclaré Park. juste vraiment reconnaissant qu’il porte le sac. « 

Le cadet régulier de Park, Brad Beecher d’Australie, n’a pas été en mesure de porter son sac en raison des restrictions de quarantaine des coronavirus.

Park est le champion olympique en titre et a remporté deux victoires précédentes au tournoi de Singapour, en 2015 et 2017.

Hee Young Park (65 ans) est sortie du fairway pour un aigle qui la repartait neuf et a réussi trois de ses cinq derniers trous et a été un coup derrière. Cinq joueuses étaient à trois coups de la tête en troisième position avec 67s, dont la championne du British Open féminin Sophia Popov.

Lydia Ko, dont la victoire à Hawaï il y a une semaine l’a amenée au 7e rang, a tiré 69, tandis que Jin Young Ko, classée no 1, a obtenu un 71 et la no 5 Danielle Kang a tiré 72.

La gagnante d’ANA Inspiration Patty Tavatanakit en a tiré 70. La Thaïlandaise de 21 ans, qui a joué au golf universitaire à l’UCLA, a remporté le premier championnat majeur de l’année lors de sa saison recrue en tournée.

L’ancienne championne féminine de la PGA, Hannah Green, a tiré 71 et compte désormais 13 tours consécutifs sous la normale. Green était l’un des trois seuls joueurs à avoir tiré dans les années 60 les quatre tours à Los Angeles la semaine dernière dans un tournoi remporté par Brooke Henderson.

Sung-hyun Park, le champion en titre de 2019, a tiré 78.

L’accès des spectateurs au parcours est limité en raison de la pandémie. Singapour n’a eu que 30 décès attribués au COVID-19 et la plupart des cas de virus actuels sont ceux qui sont arrivés de l’étranger et sont en quarantaine.

Les joueurs ont dû subir des tests COVID-19 avant de partir pour Singapour et une fois arrivés.

La tournée se déplace dans la région de Bangkok la semaine prochaine pour la Honda LPGA Thailand. Un troisième tournoi en Chine prévu pour la semaine suivante a été annulé en raison de restrictions virales.

Les plans actuels sont de faire revenir la LPGA en Asie plus tard cette année – de mi-octobre à début novembre – pour quatre tournois en Chine, en Corée du Sud, à Taiwan et au Japon. Les quatre tournois ont été disputés pour la dernière fois au cours de la même période en 2019.

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *