Photo du personnel / R. Michael Semple
Cadet pompier Taniya Wright, au premier plan, de Youngstown, un étudiant à Choffin Career and Technical Center, aide Nevaeh Williams, 18 ans, de Youngstown et aussi un étudiant Choffin, s’habiller pour la formation des pompiers dans une installation à combustion fixe au Brookfield Fire Department sur Vendredi. Plusieurs services d’incendie de Mahoning Valley ont participé aux exercices de formation.

->

BROOKFIELD – Pour Taniya Wright de Youngstown, vendredi consistait à aider son équipe.

Elle faisait partie des quatre groupes du service d’incendie de Brookfield participant à un exercice de brûlage réel.

Le résident de Youngstown, âgé de 18 ans, fréquente l’East High School et le Choffin Career and Technical Center, et obtiendra bientôt son diplôme avec le rêve de devenir policier.

Elle a encore participé à la piste de lutte contre les incendies à Choffin, la menant à l’exercice vendredi.

«Je ne savais pas que j’allais profiter de ce programme parce que je n’étais pas dans la lutte contre les incendies», a déclaré Wright.

Il n’ya pas beaucoup de femmes dans le domaine des premiers intervenants. Mais Wright a dit qu’elle pouvait montrer aux autres ce qu’il fallait pour faire le travail.

«Je sens que je peux être la personne pour le faire. Il se passe beaucoup de choses dans ce monde et les gens doivent se sentir en sécurité », a-t-elle déclaré.

Une collaboration entre le Western Reserve Joint Fire District, la Division de l’éducation du service d’incendie de West Point (à Lisbonne), le centre de formation du service d’incendie de Youngstown et le centre technique et professionnel de Choffin a rendu possible vendredi, a déclaré le lieutenant Abbie Dubay, avec WRJFD.

L’intention de vendredi était de qualifier les étudiants de Choffin pour leur certification d’État pour devenir des pompiers de niveau II, a déclaré Dubay.

Pour YFD, les instructeurs obtenaient une certification et West Point apprenait la réhabilitation de la lutte contre les incendies (surveillance des signes vitaux), a-t-elle déclaré, l’équipe polonaise saisissant l’opportunité d’une formation supplémentaire.

Vingt-cinq personnes ont participé au brûlage vivant, qui, selon Dubay, a eu lieu à Brookfield l’année dernière. Elle espère en faire un événement annuel, car il s’agissait d’une grande collaboration locale.

Wright était là pour aider de toutes les manières possibles, en s’assurant que les tuyaux fonctionnaient et même en offrant un soutien à ses camarades de classe.

«Pourquoi pas moi? Nous sommes une famille d’une certaine manière. Je suis ici pour les soutenir », a déclaré Wright.

Echoing Wright était Dale May, 20 ans, de Brookfield, avec West Point EMS.

Il faisait partie de la classe EMS pratiquant la rééducation sur les lieux de l’incendie, vérifiant les signes vitaux et s’assurant que les pompiers n’étaient pas en détresse.

May a dit qu’il appréciait les cours à cause de ses pairs. «Nous sommes tous proches. Nous sommes tous amis…. Essayer de s’entraider », a-t-il dit.

May a adopté une approche différente quant à la façon dont il a décidé de poursuivre les EMS, notant que le fait d’aider les gens et de faire une différence a joué un rôle dans sa décision.

«J’ai pensé à ce que je ferais si je participais à la loterie demain, et je voudrais toujours le faire», a-t-il déclaré.

afox@vindy.com

Les dernières nouvelles du jour et plus encore dans votre boîte de réception

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *