Ophélie: J’aimerais vraiment le voir mettre un peu de travail dans sa campagne qui est autre chose que la devise «nous devons battre Trump»… Je ne vois pas du tout ce qu’il a à offrir; il a vraiment besoin d’intensifier son jeu et de mieux comprendre ce qu’il représente et fera pour le peuple américain.

Ruth: Il doit travailler pour obtenir le soutien d’électeurs de couleur progressistes désabusés – sans vanter Barack Obama comme son ami noir. D’un autre côté, j’espère qu’il est capable de rallier des blancs qui sont des modérés, des femmes blanches ou ceux qui ont voté pour Trump et le regrettent maintenant. Ils sont littéralement la raison pour laquelle nous sommes dans cette situation difficile, compte tenu de la peur blanche, du «moindre de deux maux» et du «whitelash» qui dominent notre sphère politique.

Syd: Sa campagne est tellement peu inspirante. Aucune de ses politiques n’est progressiste, il ne supporte pas les critiques et il ne semble pas se soucier si les jeunes progressistes veulent voter pour lui ou non. Si je devais suggérer une chose, je dirais qu’il doit arrêter de se rapprocher de l’élite riche.

Julissa: Une chose sur laquelle il doit travailler est d’être vulnérable, authentique et honnête avec les électeurs. Il a besoin de s’identifier, en plus d’être le « VP d’Obama ».

Denisce: La seule façon dont il peut gagner la course est soit de consolider le Parti démocrate et de se déplacer vers la gauche, soit de construire une coalition avec les républicains de Never-Trump et de se déplacer vers la droite. C’est un néolibéral avec un bilan politique raciste, sexiste et capable, donc il est déjà à droite. S’il attend des votes de jeunes gens privés de leurs droits et de leurs familles, il doit fournir, soutenir et défendre des solutions politiques pour les familles de la classe ouvrière et les groupes privés de droits. Il ne peut pas simplement se dire démocrate et s’attendre à des votes.

Hanna: Biden doit aborder ouvertement ses scandales d’agression sexuelle et de harcèlement pour clarifier ce qui s’est passé. Je pense que Biden devrait dévoiler tous les détails possibles et permettre au public de décider s’il est digne de confiance ou non.

Ava: Biden a remporté une petite minorité du vote des jeunes le Super Tuesday. Si quelque chose reste clair, c’est que Biden n’a pas fait assez pour gagner le vote des jeunes en refusant de compromettre ou de concéder à une plate-forme majeure avec le mouvement de gauche en pleine croissance, que ce soit sur les soins de santé, l’éducation postsecondaire ou la fiscalité.

Jillian: Sa prise de parole en public pourrait utiliser un certain travail. Il doit également faire un travail important pour tendre la main aux supporters de Bernie.

Selon vous, qui devrait-il choisir comme vice-président?

Syd: Rashida Tlaib – 100%. Je pense qu’avoir un Palestinien dans cette position au lieu d’un sioniste serait un changement bienvenu pour beaucoup.

Hanna: Je pense qu’un choix intelligent pour Biden serait Stacey Abrams.

Ruth: LOL, ce sont des yikes. Autant j’aimerais qu’il choisisse une femme noire progressiste, mais je ne pense pas que l’Amérique en soutiendra réellement une. Peut-être une femme de passage blanche qui peut obtenir des électeurs blancs.

Kanyinsola: Stacey Abrams

Denisce: Nina Turner ou Bernie Sanders

Ava: Ilhan Omar ou Nina Turner

Jillian: Je n’ai pas d’opinion sur qui il devrait choisir pour le vice-président; cependant, je veux prendre une seconde pour discuter à quel point il est dégradant d’avoir VP Biden annoncer qu’il s’engagera à choisir une femme pour son colistier…. Cela insinue qu’elle ne peut pas se tenir sur ses propres mérites; qu’elle est un signe à présenter comme « regardez ce que j’ai fait ».

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *