Mon classement complètement arbitraire mais définitif des mascottes de chaque équipe de la MLB, de la NBA, de la NFL et de la LNH
CLASSÉ: les meilleures mascottes de la MLB, de la NBA, de la NFL et de la LNH – Business Insider

De M. Met et le Phillie Phanatic à Benny the Bull et Gritty, Insider a classé les 110 mascottes des plus grandes ligues sportives américaines.

  • Nous manquons tous à nos ligues sportives professionnelles préférées depuis que la pandémie de coronavirus a fermé l’ensemble des États-Unis en mars.
  • En attendant que l’action reprenne, j’ai décidé de faire des recherches sur les mascottes de chaque équipe des ligues des Quatre Grands – la MLB, la NBA, la NFL et la LNH.
  • De M. Met et le Phillie Phanatic à Benny the Bull et, bien sûr, Gritty, voici mon classement arbitraire mais définitif des 110 mascottes des plus grandes ligues sportives d’Amérique.
  • Visitez la page d’accueil de Business Insider pour plus d’histoires.

110. Al the Octopus – Red Wings de Détroit (LNH)

al the octopus.JPG

Le pilote Zamboni Al Sobotka et Al the Octopus.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Rebecca Cook

D’une part, la tradition durable des fans des Red Wings de Detroit de jeter des pieuvres en direct sur la glace pour la bonne chance est à la fois incroyablement unique et étrangement impressionnante. Le fait que le pilote de longue date de Zamboni Al Sobotka fouette les pieuvres au-dessus de sa tête ne fait qu’ajouter à l’hilarité et à la bizarrerie. Mais, en fin de compte, la cruauté envers les animaux n’est jamais cool, alors la mascotte des Red Wings obtient des notes faibles de ma part.

109. Raider Rusher – Las Vegas Raiders (NFL)

raider rusher

Raider Rusher des Las Vegas Raiders.

Hector Vivas / LatinContent via Getty Images

Effroyable.

Espérons que ce qui se passe à Vegas reste à Vegas, dans ce cas.

108. Captain Fear – Tampa Bay Buccaneers

capitaine peur

Captain Fear des Tampa Bay Buccaneers.

Roy K. Miller / Icon Sportswire via Getty Images

Sans le fait que mon éditeur soit un fan des Tampa Bay Buccaneers, le capitaine Fear a peut-être eu une chance au dernier endroit de cette liste. Cela dit, la pensée de Tom Brady se rapprochant de ce gars m’apporte une grande joie.

107. Le gorille – Phoenix Suns (NBA)

soleils gorilla.JPG

Le gorille des Phoenix Suns.

Ken Blaze-USA TODAY Sports

Mais pourquoi? La mascotte est presque aussi mauvaise que l’équipe elle-même, et nous savons tous que cela veut dire quelque chose.

106. Rowdy – Cowboys de Dallas (NFL)

rowdy.JPG

Rowdy des Cowboys de Dallas.

Jerome Miron-USA TODAY Sports

Nan. Et pas seulement parce que je suis fan des New York Giants.

105. Lucky the Leprechaun —Boston Celtics (NBA)

chanceux le lutin

Heureusement le lutin des Celtics de Boston.

Jim Rogash / Getty Images

Personne ne veut voir un vrai visage humain sur sa mascotte. Désolé pour cet homme.

104. The Swinging Friar – San Diego Padres (MLB)

swingin friar.JPG

Le frère oscillant des Padres de San Diego.

Jake Roth-USA TODAY Sports

Le Swinging Friar est destiné à honorer les frères franciscains espagnols qui ont établi la mission qui a finalement formé San Diego. Même si cette intention est admirable, l’exécution est plus qu’un peu choquante. Et ne me lancez pas sur le fait que je peux voir ses orteils.

103. Stinger – Blue Jackets de Columbus (LNH)

vestes bleues stinger columbus

Dard des Blue Jackets de Columbus.

Jamie Sabau / NHLI via Getty Images

Stinger n’a absolument aucun sens. Selon NHL.com, Stinger – un Yellowjacket qui est inexplicablement vert – représente le « travail acharné et la fierté de leur équipe » pour lesquels les fans de Columbus sont connus. Je ne le vois pas.

102. Pat Patriot – Patriots de la Nouvelle-Angleterre (NFL)

pat patriot.JPG

Pat Patriot des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Christopher Hanewinckel-USA TODAY Sports

Pat Patriot – le soldat de la guerre révolutionnaire qui sert de mascotte aux New England Patriots – n’est pas ma tasse de thé. Tu piges? Guerre révolutionnaire? Boston Tea Party?

101. Clutch – Houston Rockets (NBA)

embrayage houston rockets.JPG

Embrayage des Rockets de Houston.

Thomas B. Shea-USA TODAY Sports

Clutch est censé être un ours, mais il ressemble plus à une souris. Quoi qu’il en soit, aucune mascotte n’a quoi que ce soit à voir avec les Rockets ou la ville de Houston. De faibles notes de ma part, même si sa moto est cool.

100. D. Baxter le Bobcat – Diamondbacks de l’Arizona (MLB)

D. Baxter Bobcat

D. Baxter le Bobcat des Diamondbacks de l’Arizona.

Carlos Herrera / Icon Sportswire via Getty Images

L’Arizona Diamondbacks avoir une mascotte qui est un lynx? Comment cela a-t-il un sens? Serpent ou buste, à mon avis.

99. Pierre T. Pelican – Pélicans de la Nouvelle-Orléans (NBA)

pierre nouvelle orléans pelicans.JPG

Pierre T. Pelican des Pélicans de la Nouvelle-Orléans.

Chuck Cook-USA TODAY Sports

Le nom et la généalogie de Pierre T. Pelican représentent magnifiquement la Nouvelle-Orléans, mais c’est là que la beauté se termine quand il s’agit de la mascotte des pélicans de la Nouvelle-Orléans. Je suis désolé, mais il a l’air effrayant, et je ne suis pas le seul à le penser.

98. Tommy Hawk – Blackhawks de Chicago (LNH)

tommy hawk blackhawks

Tommy Hawk des Blackhawks de Chicago.

Bill Smith / NHLI via Getty Images

Même chose que Pierre T. Pelican, mais il prend l’avantage parce que les Blackhawks sont parmi les meilleurs de la LNH.

97. The Coyote – San Antonio Spurs (NBA)

éperons coyote.JPG

Le Coyote des San Antonio Spurs.

Daniel Dunn-USA TODAY Sports

Eh bien, il est unique. Ça c’est sûr.

Je vais le laisser là.

96. Rampage – Rams de Los Angeles (NFL)

rampage.JPG

Rampage des Rams de Los Angeles.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Écoutez, je ressens pour Rampage. Je fais vraiment. Il est difficile de rallier les fans là où il n’y a pas de base de fans à proprement parler. Pourtant, ces yeux effrayants n’aident pas la cause.

95. Chance – Vegas Golden Knights

chance chevaliers d'or de vegas

Chance des Golden Knights de Vegas.

Photo AP / Isaac Brekken

Vegas a attendu des années pour une équipe sportive professionnelle, et après en avoir enfin une, la franchise est allée de l’avant et a attaqué la mascotte. Le hasard est un monstre de Gila, et non seulement je le déteste et je le trouve effrayant, mais il n’a même pas de sens! Les monstres de Gila sont normalement rose orangé et noir, mais les Golden Knights ont changé le look de Chance pour correspondre au schéma de couleurs de l’équipe. Je ne comprends tout simplement pas.

94. Steely McBeam – Steelers de Pittsburgh (NFL)

Mcbeam en acier

Steely McBeam des Steelers de Pittsburgh.

George Gojkovich / Getty Images)

Je ne suis vraiment pas un grand fan des mascottes humaines. Je dirai cependant que Steely McBeam pourrait couper du verre avec cette mâchoire. Bien pour lui.

93. L’Oiseau Oriole – Orioles de Baltimore (MLB)

oiseau oriole.JPG

L’oiseau Oriole des Orioles de Baltimore.

Amber Searls-USA TODAY Sports

Je suis désolé, fans de Baltimore Orioles. Vous n’avez pas besoin d’endurer plus de souffrance que ce que votre équipe vous a déjà fait subir. Mais, franchement, je trouve l’Oriole oiseau choquant. Je ne sais pas pourquoi.

92. Fin de la baleine – Canucks de Vancouver (LNH)

nageoire de la baleine canucks de vancouver

Fin de la baleine des Canucks de Vancouver.

Icon Sportswire / Contributeur

Je ne pense pas qu’il ressemble vraiment à une baleine. Il fait aussi peur aux bébés parfaitement innocents. Il est annulé.

91. Capitaine des Rangers – Texas Rangers (MLB)

capitaine des rangers du texas

Capitaine des Rangers du Texas Rangers.

Getty Images

La mascotte des Texas Rangers, Rangers Captain, est un cheval palomino que de nombreux fans trouvent assez effrayant. Je n’ai pas l’intention de me rendre à Arlington, au Texas, pour voir de près, donc je suppose que je vais devoir croire sur parole.

90. Jazz Bear – Utah Jazz (NBA)

ours de jazz de l'Utah

Jazz Bear de l’Utah Jazz.

Photo AP / Rick Bowmer

Jazz Bear ressemble à un ours. Il ressemble également à un Wookiee. J’aime son bandeau, mais il n’est pas assez maladroit à mon goût. Désolé, les fans d’Utah Jazz.

89. Grizz – Grizzlies de Memphis (NBA)

grizz memphis grizzlies.JPG

Grizz of the Memphis Grizzlies.

Nelson Chenault-USA TODAY Sports

Identique à Jazz Bear, mais avec des sourcils plus mauvais et une meilleure tenue.

88. Paws – Detroit Tigers (MLB)

Pattes

Pattes des Tigres de Detroit.

Mark Cunningham / MLB Photos via Getty Images

Paws – la mascotte des Detroit Tigers – a un joli nom. Mais son apparence est un peu étrange et je n’aime pas sa barbe.

87. The Devil – Devils du New Jersey (NHL)

NJ Devil

Le diable des diables du New Jersey.

Photo AP / Julio Cortez

Je suis assez indifférent en ce qui concerne le diable du New Jersey. Il va bien. Il ressemble à un diable. L’équipe s’appelle les Diables. Tout cela est parfaitement logique, mais c’est tout.

86. Harry the Hawk – Atlanta Hawks (NBA)

atlanta hawks mascot.JPG

Harry le faucon des Hawks d’Atlanta.

Jason Getz-USA TODAY Sports

Comme le diable du New Jersey, Harry le faucon est parfaitement logique mais n’offre rien d’autre. Je vais lui donner l’avantage car son nom est légèrement plus créatif.

85. Poe – Ravens de Baltimore (NFL)

poe.JPG

Poe des corbeaux de Baltimore.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Poe – la mascotte des Corbeaux de Baltimore – n’est pas incroyablement créatif dans son apparence, mais il n’a pas besoin de l’être. Il ressemble à un corbeau et c’est ce qui compte. De plus, son nom est une référence à Edgar Allan Poe, l’écrivain acclamé qui était originaire de Baltimore.

84. Mick E. Moose – Jets de Winnipeg (LNH)

mick e moose

Mick E. Moose des Jets de Winnipeg.

Jonathan Kozub / NHLI via Getty Images

À ne pas confondre avec la célébrité de Mickey Mouse de Disney, Mick E. Moose est la fidèle mascotte des Jets de Winnipeg. Ses grosses dents et ses sourcils broussailleux et gris lui donnent un air un peu effrayant, à mon avis. Cela dit, son chapeau volant – qui joue sur le nom de « Jets » – est fantastique.

83. Slamson le Lion – Sacramento Kings (NBA)

slamson le lion sacramento rois

Slamson le Lion des rois de Sacramento.

Photo AP / Chris Szagola

Les lions sont les rois de la jungle, il est donc logique que les rois de Sacramento recrutent un gros chat plongeant de haut vol comme mascotte. Honnêtement, je pense que son visage est un peu trop détaillé pour une mascotte, mais il n’est en aucun cas offensant.

82. Bailey the Lion – Los Angeles Kings (NHL)

los angeles kings bailey

Bailey le Lion des Kings de Los Angeles.

Photo AP / Michael Owen Baker

Ce n’est pas la faute de Bailey le Lion s’il y a deux franchises « Kings » en Californie, mais personne n’a demandé une autre mascotte générique de lion. Désolé pour cet homme.

81. Roary – Detroit Lions (NFL)

roary.JPG

Roary des Lions de Détroit.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Un autre! Roary a l’air de ne pas savoir où il se trouve à 100%. Vous êtes à Détroit, Roary! Il éloigne ces autres Lions grâce à son nom intelligent.

80. Toro – Houston Texans (NFL)

Toro.JPG

Toro des Texans de Houston.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Le Toro des Texans de Houston est une mascotte appropriée pour une équipe représentant le Lone Star State, car le taureau est un incontournable du Texas. Mis à part cela, Toro n’apporte pas trop à la table. C’est une mascotte standard, et c’est tout.

79. Wild Wing – Anaheim Ducks (NHL)

mascotte de canards anaheim.JPG

Aile sauvage des canards d’Anaheim.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Wild Wing est censé être une mascotte intimidante, et ses yeux noirs féroces et son masque de hockey font certainement l’affaire. Personnellement, cependant, je souhaite que les Ducks d’Anaheim aient opté pour une mascotte de canard plus mignonne. Il y a tellement de potentiel pour qu’il soit câlin et aimable, mais je dois admettre que son nom est plutôt cool.

78. Sourdough Sam – 49ers de San Francisco (NFL)

levain sam.JPG

Sam au levain des 49ers de San Francisco.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Jeff Haynes

Sourdough Sam cherchait de l’or au Levi’s Stadium avant de s’associer aux meilleurs de San Francisco pour représenter les 49ers. Il est toujours une mascotte humaine, ce que je n’aime pas, mais la barbe pleine et le sourire contagieux lui donnent une longueur d’avance sur la compétition.

77. KC Wolf – Chiefs de Kansas City (NFL)

KC Wolf.JPG

KC Wolf des chefs de Kansas City.

Amy Kontras-USA TODAY Sports

KC Wolf est un peu souris, en ce qui concerne les loups. Pourtant, il est le champion en titre du Super Bowl, nous devons donc lui donner quelques accessoires. De plus, j’entends dire que lui et Patrick Mahomes sont serrés, ce qui augmente considérablement sa réputation dans la rue.

76. Freddie Falcon – Falcons d’Atlanta (NFL)

freddy falcon.JPG

Freddie Falcon des Falcons d’Atlanta.

Dale Zanine-USA TODAY Sports

Freddie Falcon est mignon et ses plumes l’aident à se démarquer du troupeau de mascottes d’oiseaux dans les majors. Mais je ne vous aimerai pas – ses cuisses de poulet me font un peu bizarre.

75. Harvey the Hound – Flames de Calgary (LNH)

harvey the hound flames.JPG

Harvey le chien des Flames de Calgary.

Sergei Belski-USA TODAY Sports

Je suis en désaccord avec Harvey, la mascotte officielle des Flames de Calgary et la première mascotte de toute la LNH. Il est un peu rebutant, mais il est en même temps très attachant. Une partie de moi veut ébouriffer la fourrure sur le dessus de sa tête, mais une autre partie de moi a peur de ramasser les puces. Je vais le mettre vers le milieu de la meute, et c’est exactement là où il appartient, car c’est un chien.

74. T.C. Ours – Minnesota Twins (MLB)

t.c. bear.JPG

T.C. Ours des jumeaux du Minnesota.

Bruce Kluckhohn-USA TODAY Sports

T.C. Bear – qui signifie Twin Cities Bear – est la mascotte des jumeaux du Minnesota. Il est essentiellement un ours en peluche envahi. C’est vraiment tout ce qu’il y a à lui.

73. Franklin the Dog – Philadelphia 76ers (NBA)

Franklin le chien.JPG

Franklin le chien des 76ers de Philadelphie.

Ken Blaze-USA TODAY Sports

Écoutez, je n’essaie vraiment pas de commencer quoi que ce soit avec les fidèles de Philadelphie, mais Franklin the Dog vraiment, vraiment ne ressemble pas à un chien. Comme du tout. Je sais qu’il est un personnage historique, mais il est décidément la pire mascotte de la ville de l’amour fraternel. Désolé, Franklin, tu es toujours un bon garçon.

72. Chomps – Cleveland Browns (NFL)

chomps

Chomps des Browns de Cleveland.

Jamie Sabau / Getty Images

Chomps – la mascotte des Cleveland Browns – ressemble certainement plus à un chien qu’à Franklin. Il a fait du bon travail ces dernières années, alors que les Browns ont commencé à sauver leur réputation de bas-vivaces de la NFL. Je n’aime pas les dents de Chomps, mais je suppose qu’elles complètent le nom.

71. Bernie le Saint-Bernard – Avalanche du Colorado

avalanche de bernie st bernard

Bernie le Saint-Bernard de l’Avalanche du Colorado.

Photo AP / David Zalubowski

Bernie le Saint-Bernard est encore un autre bon garçon. Bernie est né sur les pistes de ski du Colorado mais, selon sa biographie officielle, il a continué à descendre des montagnes parce que sa vraie maison est sur la glace.

70. Swoop – Eagles de Philadelphie (NFL)

swoop.JPG

Swoop des Eagles de Philadelphie.

Bill Streicher-USA TODAY Sports

Swoop a une base de fans assez fougueuse pour divertir les fidèles des Philadelphia Eagles. Son nom fonctionne, et il regarde la partie.

69. Orbite – Astros de Houston (MLB)

orbit.JPG

Orbite des Astros de Houston.

Crédit obligatoire: Rhona Wise-USA TODAY Sports

Orbit est un mignon petit extraterrestre qui applaudit les Astros de Houston. J’aime la façon dont son être joue sur le nom de l’équipe et les liens de la ville avec la NASA et l’exploration spatiale.

68. Nordy – Minnesota Wild (NHL)

nordy minnesota sauvage

Nordy du Minnesota Wild.

Photo AP / Paul Battaglia

Nordy est une mascotte solide. C’est un « animal sauvage » flou, aimant s’amuser, d’une certaine variété. Il ressemble aussi beaucoup à Crash Bandicoot, ce qui lui vaut des points dans mon livre.

67. Rocky the Mountain Lion – Denver Nuggets (NBA)

Rocky the Mountain Lion Nuggets.JPG

Rocky le Mountain Lion des pépites de Denver.

Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Rocky est très mignon. Personne ne remet cela en question. Mais qu’apporte-t-il d’autre à la table? Il représente la région, bien sûr, mais ce n’est pas une pépite. Dans l’ensemble, je ne suis pas si impressionné.

66. Boomer – Indiana Pacers

boomer pacers.JPG

Boomer des Indiana Pacers.

Trevor Ruszkowski-USA AUJOURD’HUI Sports

Boomer cool. C’est un autre gros chat, mais il a l’avantage parce qu’il a une fourrure bleue et j’aime la touffe de jaune sur sa tête.

65. Hurleur – Arizona Coyotes (NHL)

arizona coyotes.JPG

Hurleur des Coyotes de l’Arizona.

Matt Kartozian-USA TODAY Sports

Enfin, autre chose qu’un gros chat. Howler est un Coyote, bien qu’il ressemble un peu à un ours. Il fait le travail, et il le fait bien, mais il est assez décevant dans l’ensemble.

64. Spartacat – Sénateurs d’Ottowa (LNH)

spartacat ottowa senators.JPG

Spartacat des sénateurs d’Ottowa.

Marc DesRosiers-USA TODAY Sports

Spartacat – la mascotte officielle des sénateurs d’Ottowa – est pratiquement impossible à distinguer de mon reflet dans le miroir à tout moment avant 8 heures du matin, ce qui le rend familier mais quelque peu choquant. En conséquence, je ne sais pas vraiment ce que je pense de lui.

63. Blaze the Trail Cat – Portland Trail Blazers (NBA)

blaze portland trail blazers.JPG

Blaze le chat du sentier des Portland Trail Blazers.

Steve Dykes-USA AUJOURD’HUI

Blaze est plutôt mignon. Il est aussi un peu étrange. J’aime son bandeau, cependant.

62. Miles – Denver Broncos (NFL)

miles broncos.JPG

Miles des Broncos de Denver.

Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Nommé en l’honneur de la Mile High City, Miles est, bien, un Bronco. Son sourire est un peu effrayant, tout comme ses yeux orange, mais finalement il représente Denver avec valeur.

61. The Raptor – Toronto Raptors (NBA)

toronto raptors mascot.JPG

Le Raptor des Toronto Raptors.

Gerry Angus-USA TODAY Sports

Le Raptor est sans aucun doute une mascotte solide, et il est le centre d’une marque Raptors durable. Mais à part la pénurie de mascottes de dinosaures dans les majors – et son statut de champion en titre – il est assez standard.

60. Who Dey – Bengals de Cincinnati (NFL)

who dey.JPG

Qui Dey des Bengals de Cincinnati.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Qui Dey est un tigre du Bengale, et il est à la fois intimidant et mignon. Des points supplémentaires à Who Dey pour avoir battu les Saints au poing avec le chant « Who Dey ».

59. Screech – Nationals de Washington (MLB)

screech.JPG

Crissement des ressortissants de Washington.

Brad Mills-USA TODAY Sports

Les ressortissants de Washington ont un pygargue à tête blanche comme mascotte dans Screech. C’est quelque chose d’un bébé oiseau, d’après ce que je peux dire, mais c’est une mascotte appropriée pour l’équipe de baseball de la capitale.

58. SlapShot – Capitals de Washington (LNH)

majuscules slapshot.JPG

SlapShot des Capitals de Washington.

Amber Searls-USA TODAY Sports

Comme Screech, SlapShot est également un pygargue à tête blanche, et il est un vrai patriote. Sa chanson préférée est l’hymne national américain et son anniversaire est, par coïncidence, le même jour où le Congrès a officiellement adopté le grand sceau des États-Unis. Ses amis les plus proches sont Sam the Eagle, Big Bird et Larry Bird, et je n’ai que du respect pour la cohérence. SlapShot est cool avec moi.

57. Blade the Bruin – Bruins de Boston

lames le bruin.JPG

Lames des Bruins de Boston.

Bob DeChiara-USA TODAY Sports

Je ne savais pas qu’un bruin était un ours jusqu’à présent. Eh bien, c’est ce que Blades est. Il est un croisement entre mignon et féroce et, chanceux pour lui, représente l’une des meilleures équipes de la LNH de l’histoire récente.

56. Staley Da Bear – Chicago Bears (NFL)

staley da bear.JPG

Staley Da Bear des Chicago Bears.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Les amis, nous avons un autre ours. Staley Da Bear représente bien sûr « da Bears ». Il porte le nom du fondateur de la franchise, A.E. Staley. Je vais lui donner un laissez-passer pour être un peu méchant car je pense que c’est le point.

55. M. Met – New York Mets (MLB)

mr met.JPG

M. Met des New York Mets.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Jeff Zelevansky

Je sais qu’il est emblématique, mais M. Met n’est pas une mascotte particulièrement créative. Après tout, ce n’est qu’un baseball anthropomorphe. Désolé pour l’arrondissement de Queens.

54. M. Red – Cincinnati Reds (MLB)

Monsieur. rouge

M. Red des Cincinnati Reds.

Joe Robbins / Getty Images

Identique à M. Met. Pourtant, M. Red existe depuis 1953, nous devons donc accorder du crédit là où il est dû et lui donner l’avantage.

53. SJ Sharkie – Sharks de San Jose (NHL)

sharkie san jose sharks.JPG

SJ Sharkie des Sharks de San Jose.

Kyle Terada-USA TODAY Sports

SJ Sharkie est, clairement, un vrai athlète, et je crois sincèrement qu’il déchirerait la plupart de ces autres mascottes dans un combat. En fait, il mord régulièrement (avec amour) la tête des fans lors des matchs des Sharks de San Jose. Il faut se méfier.

52. Sir Purr – Panthers de la Caroline (NFL)

Sir Purr.JPG

Sir Purr des Panthers de la Caroline.

Dale Zanine-USA TODAY Sports

Il est Purrfect. Désolé. Très mignon cependant.

51. Hooper – Detroit Pistons (NBA)

pistons hooper detroit

Hooper des Detroit Pistons.

Photo AP / Carlos Osorio

Hooper est un cheval, ce qui est logique étant donné qu’il représente les Pistons de Detroit, mais son grand nez rond et sa crinière bicolore lui donnent une touche supplémentaire. 10/10 caresserait.

50. Mariner Moose – Seattle Mariners (MLB)

orignal marin

Mariner Moose des Mariners de Seattle.

Joe Robbins / Getty Images

On pourrait dire que la mascotte des Mariners de Seattle devrait être une créature marine, mais j’aime beaucoup le Mariner Moose flou et adorable. Il est fidèle à la région du Pacifique Nord-Ouest, et n’importe qui se perdrait dans ces grands yeux noirs.

49. Blitz – Seahawks de Seattle (NFL)

blitz

Blitz des Seahawks de Seattle.

Stephen Lew / Icon Sportswire via Getty Images

Blitz a un bon nom et une apparence solide. Il ressemble en fait à un seahawk, et ces plumes vertes lui donnent une belle touche de couleur sans compromettre son personnage intimidant. De plus, son nom règne.

48. Gnash – Nashville Predators (NHL)

Gnash Nashville Predators

Grincement des prédateurs de Nashville.

Photo AP / Mark Humphrey

Gnash coche vraiment toutes les cases: il a un grand nom, une apparence mignonne mais féroce et une trame de fond qui reflète l’histoire de Nashville. De plus, j’aime ça quand il se rapproche sur la glace. Des notes élevées pour Gnash.

47. T-Rac – Titans du Tennessee (NFL)

t rac.JPG

T-Rac des Titans du Tennessee.

Jim Brown-USA TODAY Sports

T-Rac ne fait pas ne pas on dirait qu’il pourrait s’intégrer aux mascottes qui se cachent autour de Times Square, ce qui est logique parce qu’il est un raton laveur. Je ne sais pas ce qui a permis aux Titans de choisir une créature aussi … unique … pour représenter l’état du Tennessee, mais j’aime l’ambition.

46. ​​Bernie Brewer – Milwaukee Brewers (MLB)

bernie brewer.JPG

Bernie Brewer des Milwaukee Brewers.

Jeff Hanisch-USA TODAY Sports

Je ne suis généralement pas un fan des mascottes qui sont censées ressembler à des humains, mais la moustache de Bernie Brewer mérite certainement une exception. Ses douces fouilles – une pirogue dans les gradins du champ gauche – et sa tradition de glisser une diapositive dans le champ extérieur après chaque coup de circuit le poussent assez haut dans ma liste. De plus, il a été créé pour honorer Milt Mason, un super fan des Brewers qui a campé au sommet du tableau d’affichage au stade du comté de Milwaukee pendant 40 jours pour aider à accroître la participation aux matchs de l’équipe.

Pour cette raison, Roll Bernie.

45. Viktor Viking – Vikings du Minnesota

Viktor The Viking Minnesota Footall NFL Mascottes

Viktor des Vikings du Minnesota.

Photo de Michael Steele / Getty Images

La stache ne ment pas. Viktor est une autre exception à ma règle « pas de mascottes humaines », mais je ne peux pas dire non au flux. Skol, Vikings!

44. Chuck the Condor – Los Angeles Clippers (NBA)

jette les tondeuses condor.JPG

Chuck le Condor des Clippers de Los Angeles.

Thomas B. Shea-USA TODAY Sports

Chuck the Condor est unique, souriant et berce toujours une tenue cool. Tout le monde le détestait quand il est arrivé sur la scène en 2016, mais il a vraiment grandi sur moi. De plus, j’aime que Chuck porte Chuck Taylors.

43. Hunter the Lynx – Oilers d’Edmonton (LNH)

chasseur le lynx edmonton oilers

Hunter le Lynx des Oilers d’Edmonton.

Brandon Magnus / NHLI via Getty Images

En ce qui concerne les mascottes de gros chats – et croyez-moi, il y en a beaucoup – un lynx est à peu près aussi unique qu’il l’est. Hunter a une bonne réputation et une solide histoire. Mieux encore, les habitants d’Edmonton ont voté pour que la mascotte des Oilers soit un lynx, c’est donc un gros chat du peuple.

42. Sluggerrr – Royals de Kansas City (MLB)

sluggerrr.JPG

Sluggerrr des Royals de Kansas City.

Denny Medley-USA TODAY Sports

Sluggerrr est la mascotte toujours royale représentant les Royals de Kansas City. C’est un lion avec une couronne incrustée dans son crâne, ce qui est certes un peu bizarre, mais c’est bien qu’il connaisse sa valeur. Des points supplémentaires pour avoir répertorié son état matrimonial comme «à l’affût» dans sa biographie officielle de la MLB.

41. Crunch – Minnesota Timberwolves (NBA)

crunch timberwolves.JPG

Crunch des Timberwolves du Minnesota.

/ Photo prise le 10 novembre 2018 / REUTERS / Eric Miller

Il est fort. Il est féroce. Il représente l’équipe et la région. Il est Crunch, la mascotte des Timberwolves du Minnesota, et il est à peu près tout ce que vous pouvez demander dans une mascotte.

40. Billy Buffalo – Buffalo Bills (NFL)

billy buffalo.JPG

Billy Buffalo des Buffalo Bills.

Mark Konezny-USA TODAY Sports

Billy Buffalo des Buffalo Bills. Hilarant. Il ressemble à un ours à cornes. Aussi hilarant. Il n’est pas du tout intimidant et en fait assez mignon.

39. Ace – Blue Jays de Toronto

ace blue jays.JPG

As des Blue Jays de Toronto.

Dan Hamilton-USA TODAY Sports

Un élève de l’école secondaire de Toronto a trouvé le nom d’Ace, la mascotte à plumes de saphir des Blue Jays qui représente parfaitement l’équipe.

38. Clark – Cubs de Chicago (MLB)

clark cubs.JPG

Clark des Chicago Cubs.

Matt Kartozian-USA TODAY Sports

Amusant, athlétique, vif et jovial, Clark est tout ce qu’une mascotte de baseball devrait être.

37. Stanley C. Panther – Panthers de la Floride (LNH)

florida panthers panther.JPG

Stanley C. Panther des Florida Panthers.

Steve Mitchell-USA TODAY Sports

Franchement, j’étais un peu confus quant à la raison pour laquelle un chat de la jungle floue était la mascotte d’une équipe basée en Floride, mais après un peu de recherche, j’ai appris l’histoire déchirante de Stanley C. Panther. Les panthères étaient communes dans tout le sud-est, mais « moins de 100 » restent dans la nature du sud de la Floride aujourd’hui, selon le National Park Service. Je ne peux que supposer que Stanley C. Panther supporte la température glaciale et le volume élevé à l’intérieur du BB&T Center pour combattre la sensation beaucoup plus glaciale de solitude qu’il ressent en interne. Dommage pour Stan.

36. Stormy – Hurricanes de la Caroline (LNH)

orageux

Orageux des ouragans de la Caroline.

Jaylynn Nash / Icon Sportswire via Getty Images

Dommage aussi pour Stormy. Les Hurricanes de la Caroline ont choisi un cochon (oui, c’est un cochon) comme mascotte parce que l’État de Caroline du Nord est connu pour son barbecue de porc (certes délicieux).

35. Fredbird – St. Louis Cardinals (MLB)

fredbird.JPG

Fredbird des cardinaux de Saint-Louis.

Jeff Curry-USA TODAY Sports

Fredbird a été chargé de pomper les fans des St. Louis Cardinals depuis le début des années 1970, et d’une manière ou d’une autre, il y est toujours. Depuis lors, l’équipe a remporté trois World Series. Pas mal, oiseau.

34. Big Red – Cardinals de l’Arizona (NFL)

grand red.JPG

Big Red des Arizona Cardinals.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Darryl Webb

Eh bien, il est plus intimidant que Fredbird.

33. Louie – St. Louis Blues (LNH)

louie st louis blues.JPG

Louie des St. Louis Blues.

Billy Hurst-USA TODAY Sports

C’est un ours mignon et câlin qui porte un casque! Il est adorable! Il est unique car il est bleu! Et, mieux encore, ce n’est pas une note de musique ambulante! Louie obtient le sceau d’approbation de ma part.

32. Bango – Milwaukee Bucks (NBA)

Bango Milwaukee Bucks

Bango des Milwaukee Bucks.

Photo AP / Morry Gash

Bango est adorable, sympathique et pur. Il est une représentation parfaite de la franchise Bucks, et j’imagine que lui et Giannis Antetokounmpo s’entendent à merveille.

31. Carlton l’ours – Maple Leafs de Toronto (LNH)

feuille d'érable de l'ours carlton.JPG

Carlton l’ours des Maple Leafs de Toronto.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Mark Blinch

Cela n’a pas beaucoup de sens que les Maple Leafs de Toronto choisissent un ours polaire comme mascotte, mais je ne m’oppose certainement pas à Carlton l’ours. Il est mignon et a un nom fantastique, donc en ce qui me concerne, il peut rester autour de la patinoire autant qu’il le voudrait.

30. Stomper – Oakland A’s (MLB)

stomper.JPG

Stomper des Oakland A.

Stan Szeto-USA TODAY Sports

On ne sait pas pourquoi la mascotte d’Oakland est un éléphant, mais Stomper a un visage très doux et un penchant pour célébrer les balayages en agitant un balai autour du champ.

29. Benny the Bull – Chicago Bulls (NBA)

benny le taureau chicago bulls.JPG

Benny le taureau des Chicago Bulls.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Jeff Haynes

Benny the Bull est un classique. Il a été la première mascotte de la NBA après avoir fait ses débuts en 1969 et a été dans la franchise, plongeant sur le terrain et interagissant avec les fans depuis. Il est difficile de ne pas donner de bonnes notes à une légende durable comme Benny.

28. TD – Miami Dolphins (NFL)

TD.JPG

TD des Dolphins de Miami.

Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

Regardez ce gars! Il n’a même pas de mains, mais je lui ferais confiance pour attraper le problème gagnant avec ces palmes lisses. Enfer, c’est en son nom. Lancez TD.

27. Wally le monstre vert – Red Sox de Boston (MLB)

wally le monstre vert

Wally le monstre vert des Red Sox de Boston.

Rich Gagnon / Getty Images

Nommé d’après le légendaire mur de 231 pieds dans le champ gauche de Fenway Park, Wally the Green Monster est la mascotte emblématique des Boston Red Sox. Il aurait passé des années à vivre derrière le tableau de bord à l’ancienne affiché sur le monstre vert avant de sortir de chez lui et de devenir l’emblème de la franchise. Bien que son apparence ne présente pas toutes les cloches et les sifflets dont beaucoup de ses homologues de la mascotte se vantent, son héritage est parmi les plus emblématiques de tout le baseball.

26. Moondog – Cavaliers de Cleveland (NBA)

moondog cleveland cavaliers.JPG

Moondog des Cavaliers de Cleveland.

Ken Blaze-USA TODAY Sports

Moondog n’a peut-être rien à voir avec les Cavaliers – il ne semble pas ressembler à un Cavalier King Charles Spaniel – mais il est sans aucun doute mignon. Regardez la façon dont ses oreilles s’effondrent quand il trempe! Qui est un bon garçon?!

25. The Pirate Parrot – Pittsburgh Pirates (MLB)

perroquet pirate de pittsburgh

Le perroquet pirate des Pirates de Pittsburgh.

Joe Robbins / Getty Images

Si les chiens sont le meilleur ami de l’homme, les perroquets sont certainement des pirates. Le perroquet pirate des Pirates de Pittsburgh est le complément parfait de l’équipe de Steel City.

24. Gumbo – New Orleans Saints (NFL)

gumbo.JPG

Gumbo des Saints de la Nouvelle-Orléans.

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Bon garçon. Grand nom. Roll Saints.

23. Champ – Dallas Mavericks (NBA)

champion dallas mavericks.JPG

Champion des Dallas Mavericks.

Jerome Miron-USA TODAY Sports

Soyons tous d’accord pour ne jamais reconnaître l’existence de MavsMan, d’accord?

Maintenant que c’est réglé, je voudrais attirer votre attention sur Champ, la seule vraie mascotte des Dallas Mavericks. Je pense qu’il est hilarant et je ne sais pas pourquoi. C’est peut-être sa crinière sauvage ou son expression exaspérée. De toute façon, il m’apporte de la joie, et c’est tout ce que nous pouvons demander dans une mascotte.

22. Southpaw – Chicago White Sox (MLB)

South Paw.JPG

Southpaw des Chicago White Sox.

Patrick Gorski-USA TODAY Sports

Southpaw est un « grand mec vert flou qui aime les Chicago White Sox », selon sa bio MLB. Comme son équipe, Southpaw est un homme du côté sud de Chicago, et il tire son nom de la région ainsi que du fait qu’il est gaucher. Il est mignon et a une trame de fond créative. Que peuvent vouloir de plus les fans des White Sox?

21. Rumble the Bison – Oklahoma City Thunder (NBA)

rumble okc.JPG

Rumble the Bison of the Oklahoma City Thunder.

/ Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Bill Waugh

Si vous plissez les yeux un peu, Rumble ressemble vraiment à un bison. Pourtant, la mascotte d’Oklahoma City Thunder n’est ni effrayante ni choquante. Bien qu’un peu poilu, Rumble représente un bison d’un conte amérindien de longue date qui a reçu des super pouvoirs du dieu du tonnerre après avoir aidé ses amis à échapper à une tempête. Il a parcouru les collines de l’Oklahoma seul, le récit va jusqu’à ce qu’un groupe d’hommes « qui portaient des pouvoirs similaires » soit arrivé à Oklahoma City en 2009. Je lui donne des notes élevées pour avoir une telle histoire réconfortante.

20. Billy the Marlin – Miami Marlins (MLB)

billy the marlin.JPG

Billy le Marlin des Marlins de Miami.

Sam Navarro-USA TODAY Sports

Billy est adorable. Il est parfaitement logique. Il est unique. Il fait de son mieux sur terre. Des notes élevées pour Billy.

19. Sparky the Dragon – Islanders de New York (LNH)

brillant le dragon

Sparky le dragon des Islanders de New York.

Keith Gillett / Icon Sportswire via Getty Images

Je ne comprends pas bien comment un dragon s’est échoué sur les rives de Long Island, mais d’une manière ou d’une autre, Sparky le fait fonctionner.

18. Victor E. Green – Dallas Stars (NHL)

victor e green dallas stars

Victor E. Green of the Dallas Stars.

AP Photo/Michael Ainsworth

This guy rocks. He’s fuzzy, he’s a man of the people, and he’s extremely passionate about his Dallas Stars. In fact, he can often be spotted in the background of professional photos reacting emphatically to what’s happening on the ice. Sure, no one knows what he is or where he came from (aside from « galaxy far, far away, » per the Stars’ website), but that’s part of his allure.

17. Youppi! — Montreal Canadiens (NHL)

youppi.JPG

Youppi! of the Montreal Canadiens (NHL).

Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports

Youppi! rocks. His name means « Yippee! » in French and he literally wears an exclamation point on his back instead of a number. We love the enthusiasm. Youppi!’s roots are in baseball, but he transferred his allegiances to the Canadiens after the Montreal Expos moved to Washington D.C. in 2004. I have no idea what he is, but I know for certain that he is mon amour.

16. Lou Seal — San Francisco Giants (MLB)

lou seal.JPG

Lou Seal of the San Francisco Giants.

Stan Szeto-USA TODAY Sports

He’s cute and one-of-a-kind and his glasses are adorable. But best of all, his name reminds me of the iconic bit from « Arrested Development. »

15. Hugo the Hornet — Charlotte Hornets (NBA)

hugo the hornet charlotte hornets

Hugo the Hornet of the Charlotte Hornets.

AP Photo/Bob Leverone

I like Hugo. I like his name, I like his color scheme, I like his simple face, and I like his disposition. I don’t really have any good reason for ranking him this high, but here he is. Deal with it.

14. Sabretooth — Buffalo Sabres (NHL)

sabretooth

Sabretooth of the Buffalo Sabres.

Bill Wippert/NHLI via Getty Images

No braces, no problem. Sabretooth — the orange-furred mascot of the Buffalo Sabres — has a goofy look to him, but as an anthropomorphic saber-toothed tiger, he perfectly represents his team and the icy-cold winters of Buffalo, New York.

13. Slider — Cleveland Indians (MLB)

slider.JPG

Slider of the Cleveland Indians.

Charles LeClaire-USA TODAY Sports

It’s unclear what Slider is, but this pink-furred, yellow-nosed delight is all the rage in Cleveland. He normally keeps out of trouble, but he took a legendary tumble out of the stands during the 1995 ALCS and tore both his MCL and ACL. Mascotting is no joke, folks.

12. G-Wiz — Washington Wizards (NBA)

wizards mascot.JPG

G-Wiz of the Washington Wizards.

Geoff Burke-USA TODAY Sports

I just want to boop his nose and give him a hug. Is that so much to ask?

11. ThunderBug — Tampa Bay Lightning (NHL)

tampa bay lightning thunder bug

ThunderBug of the Tampa Bay Lightning.

AP Photo/Chris O’Meara

He’s unique, he’s fuzzy, and he’s got eyes that stare straight into your soul. One time he gave the forecast for a local news channel. ThunderBug boasts that his favorite movie is « A Bug’s Life » and that his favorite band is The Beatles, so his brand is extremely strong and also extremely adorable. I love him.

10. Raymond — Tampa Bay Rays (MLB)

raymond rays

Raymond of the Tampa Bay Rays.

Jamie Squire/Getty Images

Somehow, Raymond is nothing and everything all in one. According to Tampa Bay folklore, the fuzzy creature climbed out of the Gulf of Mexico and into Rays fans’ hearts back in 1998. Even though that means he’s 22 years old, Raymond doesn’t look a day younger than 75. I think he’s hilarious, and the name Raymond is *chefs kiss*.

9. Burnie — Miami Heat (NBA)

burnie miami heat.JPG

Burnie of the Miami Heat.

Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

Once again, I have absolutely no idea what Burnie is, but I do know that he’s wonderful. He genuinely rocks the famous Miami Vice jerseys better than anyone. My only complaint about Burnie is his lack of a mouth. Oh, and, given his name, his silence in the realm of politics is deafening.

8. Dinger — Colorado Rockies (MLB)

dinger.JPG

Dinger of the Colorado Rockies.

Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Dinger rules, no questions asked. He’s a purple Triceratops inspired by a 7-foot-long, 1,000-pound Triceratops fossil recovered at Coors Field while the stadium was being built. There aren’t many other major-league dinos in circulation, which is cool. Plus the name Dinger — slang for a home run — is perfect for a mascot living in the Mile High City, where the altitude helps baseballs soar further than parks that are closer to sea level.

7. Iceburgh — Pittsburgh Penguins (NHL)

pittsburgh.JPG

Iceburgh of the Pittsburgh Penguins.

Charles LeClaire-USA TODAY Sports

Look at this guy! What a goof! He’s a silly-looking penguin with an extremely punny name and a darling disposition. He’s even a movie star; he was in « Sudden Death » with Jean Claude Van Damme back in 1995.

6. Blue — Indianapolis Colts (NFL)

blue

Blue of the Indianapolis Colts.

Joe Robbins/Getty Images

Blue is a colt, apparently, but in reality, he looks like a goofy, fuzzy dude. He’s got quite a jovial spirit and a penchant for changing color when the team is celebrating a special occasion, like pink for breast cancer awareness or army green and camo for military appreciation. Top marks for Blue.

5. Blooper — Atlanta Braves (MLB)

blooper.JPG

Blooper of the Atlanta Braves.

Dale Zanine-USA TODAY Sports

Everything about Blooper is perfect. His name encapsulates exactly what a mascot should be. His ears, nose, eyes, and tuft of red hair poking out from under his cap are all flawlessly goofy. Plus, when he (or someone else) boops his nose, his ears pop out like a real-life cartoon. I love him.

4. Jaxson de Ville — Jacksonville Jaguars (NFL)

jaxson de ville

Jaxson de Ville of the Jacksonville Jaguars.

David Rosenblum/Icon Sportswire via Getty Images

Are you kidding me?! This is the coolest cat I’ve ever seen. The sun never sets on a bada–, unless, of course, he represents a rather pitiful team like the Jacksonville Jaguars.

3. Stuff the Magic Dragon — Orlando Magic (NBA)

stuff the magic dragon orlando magic

Stuff the Magic Dragon of the Orlando Magic.

AP Photo/David Zalubowski

Stuff the Magic Dragon undoubtedly ranks among the mascot elite. His name is a hilarious play on the song « Puff the Magic Dragon » and the act of blocking — or stuffing — a shot in basketball. He is adorable, fantastical, and exciting. He is everything a mascot should be and more, and I would give him a kidney if he needed one.

2. Phillie Phanatic — Philadelphia Phillies (MLB)

phillie phanatic.JPG

The Phillie Phanatic of the Philadelphia Phillies.

Bill Streicher-USA TODAY Sports

I don’t know what type of creature the Phillie Phanatic was meant to be at his inception (birth?), but I know he has become an absolute legend. The Phanatic may be the most recognizable mascot in all of sports, and there’s no question that he’s one of the most loveable. There must be something in the « wooder » over in the City of Brotherly Love because their mascots are the best in the business.

1. Gritty — Philadelphia Flyers (NHL)

gritty.JPG

Gritty of the Philadelphia Flyers.

Eric Hartline-USA TODAY Sports

This was never a fair fight, and we all knew it. What is Gritty, you ask? Gritty is an orange-furred, googly-eyed, hot dog-loving ice monster who emerged from the depths of Philadelphia’s Wells Fargo Center and captured the hearts of, well, everyone. A bona fide celebrity, a non-binary, leftist icon, a hilarious clutz, and, frankly, the best among us, Gritty defied the odds to become the most beloved mascot on the planet since he hit the scene in 2018. We have no choice but to stan.

Now check out which pets your favorite athletes have at home:

tom brady dog

Tom Brady and his dog, Lua.

Stickman/Bauer-Griffin/GC Images

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *