Drague, grand appareil flottant pour l’excavation sous-marine. Le dragage a quatre objectifs principaux: (1) développer et maintenir des profondeurs supérieures à celles qui existent naturellement pour les canaux, les rivières et les ports; (2) obtenir des remblais pour élever le niveau des bas-fonds et ainsi créer de nouvelles surfaces terrestres et améliorer le drainage et l’assainissement; (3) construire des barrages, digues et autres ouvrages de contrôle des cours d’eau et du bord de mer; et (4) récupérer des dépôts subaquatiques ou la vie marine ayant une valeur commerciale.

Les dragues sont classées comme mécaniques et hydrauliques. De nombreux types spéciaux dans les deux classes, et des combinaisons des deux, ont été conçus. Tous les types de dragues peuvent avoir des quartiers d’habitation à bord. Bien que des dragues aient été construites pour enlever de nombreux types de dépôts, la majeure partie des matériaux enlevés était constituée de sable et de boue.

UNE La drague à balancier est essentiellement une pelle mécanique montée sur une barge à usage maritime. Les caractéristiques distinctives sont le godet et son bras, la flèche qui soutient et guide le bras et est montée pour travailler autour d’un large arc, et le mécanisme qui donne un mouvement d’excavation au godet. UNE grappin, ou benne preneuse, la drague abaisse, ferme et soulève un seul godet au moyen de câbles flexibles. En fonctionnement, le godet tombe au fond, où il mord en raison de son poids et de l’action du mécanisme de fermeture du godet. Une drague à grappin peut fonctionner à des profondeurs pratiquement illimitées. UNE La drague à échelle utilise une chaîne continue de seaux tournant autour d’un cadre rigide réglable appelé échelle. Lorsque l’échelle est abaissée vers le bas à une inclinaison, les seaux vides descendent le long du dessous vers le bas, où ils s’enfoncent dans la boue; les godets chargés reviennent le long du côté supérieur de l’échelle et se déchargent en haut. le drague gratteuse, également appelée dragline, manipule le matériau avec une pelle suspendue à une flèche oscillante. La pelle est tirée vers l’avant par une ligne attachée à l’avant, tandis qu’une deuxième ligne attachée à l’arrière maintient la pelle à l’angle approprié pour couper la terre au fur et à mesure que l’appareil est tiré. Une drague hydraulique utilise une pompe centrifuge. Dans le corps de pompe, une turbine expulse par action centrifuge un mélange de solides, d’eau et de gaz. Lorsqu’un vide partiel est créé dans la pompe, la pression atmosphérique sur la surface extérieure de l’eau et le poids de l’eau elle-même (pression hydrostatique) agissent tous deux pour forcer l’eau et les solides en suspension du bas à travers le tuyau d’aspiration dans la pompe. Les matériaux sortant de la pompe sont acheminés dans des barges ou par un autre tuyau jusqu’au rivage. Long enjeux, appelés les pattes, sont fréquemment utilisées pour pignon une drague vers le bas.

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *