17 avril 2020 (Thomson StreetEvents) – Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats de Xiaomi Corp mardi 31 mars 2020 à 12 h 00 GMT

Xiaomi Corporation – VP principal, directeur financier, président des affaires mondiales et directeur exécutif

Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques

JP Morgan Chase & Co, Division de la recherche – Responsable de la recherche sur les actions de Taiwan et analyste technique principal

Mesdames et messieurs, merci de votre présence et bienvenue à la conférence téléphonique du quatrième trimestre et de l’annonce des résultats annuels de Xiaomi 2019. La conférence d’aujourd’hui est enregistrée. Si vous avez des objections, vous pouvez vous déconnecter pour le moment.

Je voudrais maintenant remettre la conférence à votre hôte aujourd’hui, M. Steve Lin. Je vous remercie. Allez-y, monsieur.

Bonsoir mesdames et messieurs. Bienvenue à la conférence téléphonique pour les investisseurs organisée par Xiaomi Corporation concernant les résultats annuels 2019 de l’entreprise. Je suis Steve Lin, directeur des finances d’entreprise et secrétaire de la société conjointe.

Avant de commencer l’appel, nous vous rappelons que cet appel peut inclure des déclarations prospectives, qui sont soulignées par un certain nombre de risques et d’incertitudes et peuvent ne pas être réalisées à l’avenir pour diverses raisons. Les informations sur les conditions générales du marché proviennent de diverses sources en dehors de Xiaomi. Cette présentation contient également des mesures financières non vérifiées non conformes aux IFRS qui devraient être considérées en plus, mais non en remplacement, des états financiers de la société préparés conformément aux IFRS.

Nous nous joignons à l’appel aujourd’hui: notre président, M. Wang Xiang; Le vice-président principal, président international et directeur financier, M. Shou Zi Chew; et notre vice-président des finances, M. Richmond Li. Pour commencer, M. Wang partagera les initiatives stratégiques de l’entreprise en 2019, et Richmond discutera du secteur d’activité et de la performance financière. Une fois que la direction aura terminé ses remarques préparées, nous passerons à la session de questions / réponses.

Je donne maintenant la parole à M. Wang.

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques [3]

Oui. Bonsoir à tous. Merci d’avoir rejoint notre appel de résultats annuels 2019. Je suis Wang Xiang, président de Xiaomi Corporation.

Un peu de moi. J’ai rejoint l’entreprise en 2015. Avant mon poste actuel, j’étais en charge des affaires Xiaomi International, de la stratégie IP et des affaires juridiques. Nous allons donc – je vais être votre nouvel ami. À l’avenir, nous passerons plus de temps ensemble.

C’est donc la première fois que je présente notre résultat avec Shou et Richmond. J’attends donc avec impatience un partenariat avec vous. En fait, l’année 2019 a été une année très importante pour nous simplement parce que dans quelques jours, Xiaomi va célébrer notre 10e anniversaire. Alors probablement, c’est le bon moment pour moi de faire un petit résumé de ce que nous avons fait – depuis notre création en 2010.

En fait, la société a été fondée en 2010. 2 ans plus tard, nous avons atteint ou dépassé 10 milliards de RMB en tant que chiffre d’affaires. Et en 2017, nous avons dépassé 100 milliards de RMB. L’année dernière, l’année 2019, les revenus de l’entreprise ont dépassé 200 milliards de RMB. Non seulement cela, en fait, c’est la première fois que Xiaomi a été classée Fortune Global 500 en août, classée n ° 468. En outre, nous sommes également répertoriés par une organisation de marque appelée BrandZ en tant que marque de consommation la plus précieuse au monde. C’est une étape très, très importante pour nous en tant qu’entreprise de 10 ans.

Parlons de l’année 2019. Le chiffre d’affaires total était de 205,8 milliards de RMB, en hausse de 17,7% sur un an. Le bénéfice net ajusté s’est élevé à 11,5 milliards de RMB, en hausse de 34,8% d’une année sur l’autre. Et aussi, je veux mentionner l’entreprise principale. Par exemple, les activités de services Internet progressent de 24,4% sur un an et les activités IoT progressent même de 41,7%. Notre activité smartphone a augmenté de 7,3% sur l’ensemble de l’année.

Parlons du numéro Q4. Le chiffre d’affaires total du quatrième trimestre était de 56,5 milliards de RMB, en hausse de 27,1%. Le bénéfice net ajusté s’est élevé à 2,3 milliards de RMB, en hausse de 26,5% d’une année sur l’autre. De même, nous avons enregistré une augmentation importante de notre service Internet au quatrième trimestre de l’an dernier, qui était de 41,1%. L’activité IoT a augmenté de 13,5% au quatrième trimestre. Activité Smartphone, croissance de 22,8%.

Permettez-moi donc de souligner certaines choses stratégiques que nous faisions en 2019. Premièrement, nous avons continué d’augmenter nos investissements dans la R&D. Ainsi, de l’année 2016 à l’année 2020, nos dépenses de R&D ont commencé à dépasser CNY 28,6 milliards. Et en 2019, nos dépenses de R&D étaient de 7 – 70 – 7,5 milliards CNY. Sur la base de notre plan année 2020, cette année, nous allons dépenser plus de 10 milliards de RMB en R&D.

Donc, une autre chose très importante est que nous avons réussi à entrer ou à entrer dans des ventes de smartphones haut de gamme. Nous avons lancé la série Mi 10 en février. Ainsi, Mi 10 Pro a été le premier smartphone haut de gamme vendu à plus de 5 000 RMB. C’est la première fois que nous vendons un produit à prix élevé.

Et aussi, avec l’investissement à long terme en R&D, en fait, nous avons réalisé plusieurs technologies – réalisons plusieurs réalisations technologiques, par exemple, DxOMark. Redmi 10 Pro, c’est la première fois que nous sommes en haut du DxOMark sur les scores de la caméra, de la vidéo et de l’audio.

Et également, pendant toute l’année 2019, la société a mis en œuvre une stratégie opérationnelle éprouvée car c’est – l’année 2019 est la période de migration technologique de la 4G à la 5G. Afin de promouvoir la 5G à l’avenir, en fait, nous gérons très soigneusement notre inventaire et notre trésorerie. Nous avons donc un inventaire 0 4G afin que nous puissions être très, très prêts à promouvoir agressivement nos produits 5G en 2020.

Une autre chose très importante est que, en décembre de l’année 2019, nous avons lancé un produit 5G très important que nous avons appelé Redmi K30 5G. C’était le premier produit 5G vendu à moins de 2000 RMB. C’est donc – ce produit a en fait obtenu une très, très bonne réponse du marché de la part des consommateurs. Nous continuerons donc à promouvoir la marque Redmi avec un rapport performance / prix extrême et à mettre la dernière technologie à la disposition du grand public.

Je pense qu’en ce moment, les gens préoccupés par le virus, l’épidémie de COVID-19 a un – l’impact du virus. En fait, permettez-moi de faire un résumé de ce que nous voyons le virus et quel est l’impact sur notre entreprise à court terme et à moyen terme.

Du côté de l’offre, en fait, nous souffrions pendant la période de février, début février, pour la production. En fait, c’est – c’était une période très difficile de trouver du travail pour reprendre l’usine. Mais après un mois – plus d’un mois d’efforts, en fait, aujourd’hui – à partir d’aujourd’hui, je suis heureux de partager avec vous que notre capacité de production a repris à 80% à 90% du niveau normal à la fin de mars 2020 .

Et laissez-moi vous parler – un peu du marché de la Chine continentale. Début février, en fait, en raison de l’ensemble – de nombreuses villes sont fermées à clé, les centres commerciaux fermés, de sorte que la demande a été très fortement affectée. Mais à partir de fin février, nous assistons à un très fort rebond du marché. Jusqu’à présent, le marché chinois des smartphones s’est redressé – je pense que c’est environ 80% à 90% de la consommation de janvier. C’est un très bon signal. Et cela nous dit aussi que le smartphone peut l’être – nous appelons la demande rigide. Donc, les gens ont réellement besoin d’un smartphone pour communiquer même pendant la période de temps du virus lorsqu’ils restent plus – passent plus de temps avec les familles et – à la maison.

Et le marché d’outre-mer est actuellement en période de flambée. Nous voyons beaucoup de situations graves se produire en Europe, en Inde et dans d’autres parties du monde. Je pense que le marché sera – impact – l’impact sera attendu au T2 2020. Je pense mai – avril et mai principalement. Et la demande devrait être différée plutôt que perdue. Sur la base de l’expérience en Chine, la demande de smartphones est résiliente et rebondira rapidement. Avec une forte implantation mondiale et une expansion continue sur de nouveaux marchés, les perspectives de croissance à long terme sont intactes. Nous restons confiants pour le reste de l’année.

Donc, en ce qui concerne le service Internet, nous voyons à la fois le temps passé et les revenus des services à valeur ajoutée augmenter fortement, bien que le resserrement du budget de certains clients verticaux ait été – le client vertical a été impacté, mais le service Internet général n’a pas été fortement impacté. Je pense donc que c’est l’image globale de l’année 2019.

Je voudrais donc inviter Richmond à vous donner des détails sur les différentes unités commerciales de l’entreprise.

————————————————– ——————————

Richmond Li, Xiaomi Corporation – Vice-président des finances Xiaomi [4]

————————————————– ——————————

Merci, Xiang Wang. Bonjour à tous. Je suis Richmond Li, vice-président des finances de Xiaomi.

Je vais maintenant vous expliquer la performance de notre secteur d’activité ainsi que les principaux indicateurs financiers. Premièrement, notre segment des smartphones a réalisé une solide performance en 2019, le chiffre d’affaires atteignant 122,1 milliards CNY, soit une augmentation de 7,3% d’une année sur l’autre avec des expéditions de smartphones totalisant 124,6 millions d’unités. Au quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires des smartphones était de 13,8 milliards CNY, soit une augmentation de 23% d’une année sur l’autre.

Nous tenons également à souligner qu’au cours du premier trimestre de 2019, nous avons réalisé la croissance en glissement annuel la plus élevée des livraisons de smartphones parmi les 5 premières sociétés de smartphones selon Canalys. En 2019, notre stratégie double marque pour les smartphones a obtenu des résultats très remarquables. Bien que d’une part, la marque Xiaomi se soit concentrée sur les technologies de pointe innovantes et s’est établie avec succès sur le marché des smartphones haut de gamme. Après avoir construit le Mix Alpha 5G, un téléphone concept doté d’un écran surround, nous avons lancé nos modèles phares de smartphones 5G, les Mi 10 et Mi 10 Pro, en février 2020.

La série Mi 10 offre une expérience de performance ultime dans toutes les fonctions en déployant un processeur, une caméra d’affichage et une technologie de charge plus rapide. Comme Xiang Wang vient de le mentionner, la série Mi 10 est bien accueillie par nos consommateurs.

D’autre part, la marque Redmi propose des produits avec un rapport qualité-prix ultime sur le marché de masse. En 2019, Redmi a également lancé son premier smartphone 5G, Redmi K30 5G et suivi du Redmi K30 Pro 5G, qui vient d’être lancé la semaine dernière.

Redmi a lancé des produits compétitifs à différents niveaux de prix, de 1 699 CNY à 2 000 CNY.

Passons au segment IoT. Cette année a vu une forte croissance du segment de produits IoT et de style de vie alors que nous continuons à développer notre portefeuille de produits IoT et à améliorer la connectivité entre nos produits. Le chiffre d’affaires des produits IoT et lifestyle s’est élevé à 62,1 milliards CNY en 2019, soit une augmentation de 41% d’une année sur l’autre. Alors que le chiffre d’affaires du quatrième trimestre était de 19,5 milliards CNY, en hausse de 31% d’une année sur l’autre. En tant que l’une des principales plates-formes IoT grand public, nous avons continué d’élargir notre base d’utilisateurs IoT. Fin 2019, le nombre d’appareils connectés sur notre plateforme IoT, hors smartphone et ordinateurs portables, atteignait 235 millions d’unités, soit une augmentation de 56% sur un an. Le nombre d’utilisateurs qui ont 5 appareils ou plus connectés à la plate-forme IoT de Xiaomi a atteint 4,1 millions, soit une augmentation de 77% en glissement annuel.

Nous avons atteint des positions de leader dans des produits IoT clés qui sont essentiels à notre plateforme AIoT. Parmi les produits populaires que nous avons proposés, Xiaomi TV est désormais le produit phare. En 2019, nos expéditions mondiales de télévision ont atteint 12,8 millions d’unités, soit une augmentation de 52% d’une année sur l’autre. Selon AVC, nous sommes la marque de télévision n ° 1 en Chine, en Chine continentale, avec environ 20% des expéditions de parts de marché en 2019. Et nous avons expédié plus de 10 millions d’unités en Chine continentale l’année dernière, établissant un très bon record de l’industrie.

Notre Smart TV se classe n ° 5 dans le monde et n ° 1 en Inde. En 2020, nous proposerons également – nous proposerons notre Smart TV dans davantage de pays et de régions. À l’exception de la télévision, Xiaomi est également leader sur le marché des marques portables, se classant n ° 1 mondial. Selon Canalys, nos expéditions de marques portables ont atteint 35,6 millions d’unités, soit une augmentation de 55% en glissement annuel avec une part de marché mondiale de 21%.

En attendant, notre assistant IA, [Xiao AI], ont 50,4 millions d’UMA en décembre 2019, soit une augmentation de 56% d’une année sur l’autre. L’assistant AI prend en charge de nouvelles fonctions, notamment la conversation continue, l’interface utilisateur graphique et vocale intuitive, l’assistant smartphone AI et la reconnaissance d’empreinte vocale. Les fonctions nouvellement ajoutées ont reçu des réponses très positives de nos utilisateurs.

Passage au segment des services Internet. En 2019, les revenus des services Internet ont atteint CNY 19,8 milliards, en hausse de 24% d’une année sur l’autre. Pour le premier trimestre, le chiffre d’affaires était de 5,7 milliards CNY, soit une augmentation de 41% d’une année sur l’autre. Parmi les – de cela, les revenus publicitaires ont augmenté de 18%, en ligne [game] a augmenté de 44% et les autres services Internet à valeur ajoutée de 104%. Cette croissance solide est soutenue par notre expansion de la base d’utilisateurs. En décembre 2019, la MAU mondiale a augmenté de 28% en glissement annuel pour atteindre 310 millions tandis que la MAU de Chine continentale en représente 109 millions.

Outre le smartphone, notre smart TV MAU a également augmenté de 49% en glissement annuel pour atteindre 27,7 millions. L’année dernière, malgré le contexte macro-économique difficile en Chine, nos activités publicitaires ont enregistré une croissance consécutive d’un trimestre à l’autre. Cette augmentation est principalement attribuable à nos améliorations constantes de nos applications Internet mobiles, qui stimulent leurs MAU. Et cela va plus loin – encore plus en raison de nos efforts pour augmenter la monétisation en raison de la diversification de notre clientèle publicitaire et de l’optimisation de nos algorithmes de recommandation.

La diversification est un moteur de croissance clé de nos revenus de services Internet. Pour le quatrième trimestre 2019, nos revenus de services Internet hors publicité et jeux des smartphones de Chine continentale ont augmenté de 112% sur un an. Et cela représente 43% de nos revenus totaux de services Internet. Cette activité se réfère à notre activité fintech et à la plateforme de commerce électronique Youpin, aux services Internet TV et aux services Internet à l’étranger.

Passons ensuite à nos activités internationales. Le marché étranger nous offre une formidable marge de croissance. En 2019, nous élargissons encore notre empreinte mondiale avec des revenus à l’étranger représentant 44% de nos revenus totaux. Le chiffre d’affaires à l’étranger était de 91,2 milliards CNY en 2019, soit une augmentation de 30% d’une année sur l’autre. Nos smartphones ont été vendus dans plus de 90 marchés et notre smartphone s’est classé dans le top 5 sur 45 marchés. Au quatrième trimestre 2019, nos revenus à l’étranger ont augmenté de 41% en glissement annuel pour atteindre 26,4 milliards CNY, ce qui représente 47% des revenus totaux.

Nous avons assisté à la croissance de – dans toutes les régions où nous opérons. Mais l’Inde est toujours notre plus grand marché étranger à l’expédition. Au quatrième trimestre 2019, nous avons maintenu la position de n ° 1 pendant 10 trimestres consécutifs avec une part de marché de 29% selon AVC.

Nous avons également gagné des parts de marché en Europe occidentale. Selon Canalys, au quatrième trimestre 2019, nous nous sommes classés n ° 4 en Europe occidentale, les expéditions de smartphones augmentant de 115% en glissement annuel. En Espagne, nous étions le n ° 1 – le n ° 2 avec 23% de part de marché et seulement 1% de moins que ce n ° 1. Nous sommes également classés n ° 4 en France et en Italie.

Après avoir examiné les performances et – des secteurs d’activité, je voudrais partager avec vous quelques paramètres financiers. La première est notre marge bénéficiaire brute. Par rapport à l’année 2018, la marge brute des smartphones est passée de 6,2% à 7,2%. La marge brute des produits loT et lifestyle est passée de 10,3% à 11,2% et la marge brute des services Internet reste bonne.

En termes de charges, notre ratio de charges d’exploitation est passé de 9,1% à 10,2%. Ceci est principalement attribué à nos investissements publicitaires dans les activités de R&D ainsi qu’aux activités de marque sur le marché étranger. En 2019, nos dépenses de R&D ont augmenté de 30% sur un an.

Pour le fonds de roulement, toutes les mesures restent saines par rapport au quatrième trimestre de 2018. Au quatrième trimestre de 2019, nos jours de rotation des stocks sont passés de 65 jours à 54 jours, et les jours de rotation des comptes clients sont passés de 14 jours à 7 jours. Le nombre de jours de rotation des créditeurs est passé de 115 à 101 jours.

Les résultats de trésorerie ont été très solides en termes de [the market]. Le cash-flow opérationnel ajusté était de 27,1 milliards CNY pour l’année 2019 et de 11,3 milliards CNY pour le premier trimestre 2019. En conséquence, notre trésorerie a été encore renforcée et les liquidités s’élevaient à 66 milliards CNY à la fin de 2019. Et avec notre portefeuille d’investissement et la valeur comptable est de 30 milliards CNY. Et pour nos bureaux et autres biens immobiliers, la valeur comptable est de 11,3 milliards CNY et cela déduit la dette financière de 17,6 milliards CNY. En conséquence, notre trésorerie nette d’actifs était d’environ 89,7 milliards CNY à la fin de 2019, augmentée de 25 milliards CNY par rapport à 2018. Le solide bilan devrait nous permettre de bien nous positionner face à tout changement de marché inattendu.

Enfin, je veux vous guider – parler de notre performance d’investissement. Au 30 décembre 2019, nous avions investi dans plus de 290 sociétés d’une valeur comptable totale d’environ 30 milliards de yens. Un nombre croissant de nos sociétés investies sont devenues publiques. En février 2020, le Roborock, (langue étrangère), l’une de nos sociétés investies, a été cotée avec succès sur le marché STAR en Chine, devenant ainsi la première entreprise partenaire de l’écosystème à être leader sur le marché asiatique. Nous pensons qu’il s’agit d’une reconnaissance de notre modèle économique de l’écosystème par les marchés financiers asiatiques. Alors que notre entreprise continue de croître, nous pensons que davantage d’entreprises investies deviendront publiques à l’avenir.

Le dernier, nous voulons réitérer notre engagement. Notre mission est de construire des produits incroyables à un prix honnête pour permettre à tous dans le monde de vivre une vie meilleure. En 2018, tel qu’approuvé par notre conseil d’administration, nous avons promis à nos utilisateurs actuels et potentiels qu’à partir de 2018, l’activité matérielle de Xiaomi, y compris les smartphones et les produits IoT, aurait une marge bénéficiaire nette globale ne dépassant pas 5%. Et pour cette année 2019, notre activité hardware a été rentable et avec une marge bénéficiaire nette globale inférieure à 1%. Voici donc notre engagement.

Ceci met fin à mes remarques préparées. Merci beaucoup.

————————————————– ——————————

Steve Lin, Xiaomi Corporation – Secrétaire général adjoint [5]

————————————————– ——————————

Merci, Richmond. Nous allons maintenant passer à la session de questions / réponses. (Instructions pour l’opérateur)

================================================== ==============================

Questions et réponses

————————————————– ——————————

Opérateur [1]

————————————————– ——————————

(Instructions pour l’opérateur) Votre première question vient de Leping Huang de CICC.

————————————————– ——————————

Leping Huang, China International Capital Corporation Limited, Division de la recherche – Analyste [2]

————————————————– ——————————

J’ai donc deux questions. L’une concerne donc l’impact de l’épidémie de virus en Inde et en Europe. La deuxième question concerne la – la bonne performance de votre activité Internet au quatrième trimestre.

Je viens donc de lire la lettre de Lei Jun aux investisseurs. Ils disent qu’il est facile de dire en – en mandarin, c’est (langue étrangère) d’acquérir (langue étrangère) pour garder votre haute efficacité est la solution ultime pour surmonter la crise. Je veux donc savoir quelle est la dernière situation de votre entreprise ou de l’entreprise en Inde et dans les grandes villes européennes comme des pays comme l’Espagne et l’Italie? Et quel est votre plan pour surmonter cette situation difficile de – à cause du virus?

Et la deuxième question est, je vois que vous vous débrouillez très bien dans votre entreprise Internet. Je vois que le taux de croissance de votre entreprise Internet accélère en réalité à 40% au quatrième trimestre, contre 12% au troisième trimestre. Je veux savoir quelle est la raison derrière et considérer, si je comprends bien, principalement – c’est principalement en Chine. Alors, qu’est-ce que ce moteur restera fort au premier trimestre 2020 compte tenu de la situation des virus en Chine?

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques [3]

————————————————– ——————————

Oui. Je vais peut-être répondre à la question, puis Shou et Richmond pourront ajouter. Donc, la première question est liée à l’impact, à droite, l’impact COVID-19 dans nos activités en Inde et en Europe. Donc en ce moment en Inde, je pense que le gouvernement indien fait un très, très grand pas pour empêcher tout le pays d’entrer – pour essayer d’aider les gens à prévenir le plus d’infection. Je pense que c’est la bonne décision. Donc, tout le pays est en train de fermer. Nous voyons donc clairement que cela aura un impact sur notre entreprise.

Mais sur la base du – mais toujours, bien que tout s’arrête, nous voyons toujours beaucoup de clients ou de fans acheter nos smartphones sur différents canaux. C’est une bonne indication que le consommateur – les consommateurs ont besoin d’un smartphone même dans la situation très difficile. D’après l’expérience que nous avons en Chine, nous constatons donc un fort rebond du marché. Nous croyons qu’après le – nous nous remettons du virus, en fait, nous verrons une forte reprise.

Ainsi, en Chine, l’expérience de la Chine nous a dit qu’en ce moment, en mars, le taux d’exécution des ventes de smartphones est d’environ 90% de la consommation de janvier. Et donc un très bon signal. Et cela nous dit que la demande de smartphones est une demande résiliente.

En Europe, la même chose. En ce moment, de nombreux pays, dont l’Espagne, l’Italie et la France, ils – leur objectif est de lutter contre le virus, non? On voit donc une baisse de la demande, mais progressivement – après une semaine, se stabiliser progressivement. Alors peut-être plus tard, j’aimerais que Shou vous donne un détail.

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – VP principal, directeur financier, président des affaires mondiales et directeur exécutif [4]

————————————————– ——————————

Oui. Sûr. D’accord. J’y vais. Voici Shou ici. Je voudrais simplement réitérer quelques choses que Xiang Wang a mentionnées tout à l’heure. La première est que, sur la base de notre expérience en Chine, la demande de smartphones rebondit rapidement. Et notre propre évaluation de cela, basée sur un cycle complet ici en Chine, est que les smartphones sont plus proches du spectre des éléments essentiels que du spectre des luxes en ce moment. Donc, la bonne chose à propos de notre demande chinoise était – il y avait une consommation différée au mois de février, en particulier, lorsque de nombreuses villes ont été fermées. Bien sûr, le commerce électronique a quelque peu atténué cela. Et comme vous le savez tous, notre présence dans le commerce électronique en Chine est importante par rapport à beaucoup de nos pairs. C’est donc l’expérience que nous avons eue en Chine.

Maintenant, la situation en dehors de la Chine est très dynamique. Depuis – nous sommes opérationnels dans 90 pays. Et pour l’instant, presque tous les pays ont imposé une sorte de restrictions à l’intérieur de leur pays. Maintenant, il n’y en a qu’une poignée qui ont imposé la forme la plus élevée de restrictions, ce qui est même que la logistique et la réalisation ne fonctionnent pas. Seuls quelques pays font partie de cette catégorie. La grande majorité des pays sont dans la catégorie où il existe une politique de distanciation sociale. Certains magasins de détail hors ligne sont fermés. Mais en général, le pays n’est pas à un arrêt complet.

Donc, ce que nous voyons sur la base de nos chiffres, le – tout d’abord, nous comprenons la gravité de la situation. Nous voyons une chute, mais nous la voyons en quelque sorte se stabiliser. En particulier, dans certains pays, nous assistons en fait à une légère reprise. C’est dans 90 pays à travers le monde. Donc, différents pays en sont à différentes étapes.

La seconde est, ce que nous avons vu, c’est qu’en Chine, la consommation est différée. Donc, au moins en Chine, dans certains – dans la seconde moitié de mars, ce que nous voyons est une reprise relativement robuste. C’est donc quelque chose que nous prenons à cœur.

Maintenant, la troisième chose que nous voyons et nous devons être très factuels ici, c’est que presque tous les pays, peut-être à l’exception de l’Australie où nous n’avons pas vraiment trop d’affaires, imposent une sorte de différents types de distanciation sociale et de verrouillage jusqu’au milieu D’avril. Plus de pays sont dans cette catégorie. Maintenant, que cela se prolonge ou non, je pense que c’est vraiment une hypothèse en ce moment.

Donc, sur la base de toutes ces hypothèses, nous – notre évaluation actuelle – et nous le faisons presque quotidiennement maintenant, notre hypothèse actuelle est qu’il y aura sans aucun doute un impact sur la demande. Sans aucun doute, il y aura un impact en particulier pour nos activités à l’étranger au deuxième trimestre de 2020. Mais nous – mais en ce moment, nous sommes – notre – nous pensons que l’ensemble de la situation est actuellement gérable. Et dans l’ensemble, pour l’année 2020, nous prévoyons de croître en tant qu’entreprise.

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques [5]

————————————————– ——————————

Internet, Chew Shou? Il demande …

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – VP principal, directeur financier, président des affaires mondiales et directeur exécutif [6]

————————————————– ——————————

Pour Internet – pour – oui. Oui. Je vais donc parler de la croissance des services Internet. Donc au quatrième trimestre 2019, notre croissance Internet, 41%. Si vous le regardez sur une croissance séculaire, notre publicité a augmenté de 18%, nos jeux ont augmenté de 44% et nos autres services à valeur ajoutée ont augmenté de plus de 100%.

Donc, si vous regardez cela, je pense qu’une différence par rapport aux derniers trimestres est la publicité. Notre publicité en Chine sur les smartphones, en particulier, a connu une baisse au cours des derniers trimestres. À partir du quatrième trimestre, si vous vous comparez au quatrième trimestre de 2018, car la faiblesse du marché de la publicité pour les smartphones en Chine a commencé en 2018 au quatrième trimestre. La baisse annuelle des prix de la publicité a donc été moins sévère à partir du quatrième trimestre 2019. C’est donc une des raisons.

Et une autre raison est que nos activités publicitaires à croissance rapide sont devenues plus importantes. Nous parlons donc de la diversification de nos revenus de services Internet, qui pour le e-commerce Youpin ou le service Internet à l’étranger ou le service Internet TV et notre activité fintech, ensemble, représentaient déjà 43% des revenus des services Internet au quatrième trimestre de 2019 et étaient croît à plus de 100%. Cette entreprise à croissance rapide est donc devenue encore plus importante et a contribué à une croissance encore plus importante. Voilà donc les raisons de la croissance au quatrième trimestre 2019.

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques [7]

————————————————– ——————————

Je vais juste ajouter une dernière chose ici. Vous avez peut-être remarqué que nos revenus publicitaires ont augmenté d’un trimestre sur l’autre pendant 4 trimestres consécutifs en 2019. Je pense que beaucoup d’entre vous savent que 2019 pour la publicité en Chine n’a pas été la meilleure année. C’est une perspective macro relativement difficile pour l’année 2019 pour la publicité. Maintenant, la raison pour laquelle nous avons réalisé une croissance d’un trimestre sur l’autre est vraiment due aux quelques éléments dont nous avons constamment parlé au cours des derniers trimestres, à savoir, diversifier notre base publicitaire, en passant d’une sorte d’annonceurs de sociétés Internet majoritaires à Internet il y a quelques années, il y a plus de secteurs verticaux comme les petites et moyennes entreprises et les acteurs directs du commerce électronique, etc. La seconde est que vous avez peut-être remarqué dans notre annonce que notre service de flux d’actualités, par exemple, compte désormais 76 millions d’utilisateurs actifs par mois. Il s’agit désormais d’un espace publicitaire de premier ordre, en particulier pour les services géolocalisés. Donc – et pour les petites et moyennes entreprises. Voilà donc ce que nous mettons en œuvre par le passé.

Et le troisième, comme nous l’avons dit depuis plusieurs trimestres, est notre investissement dans l’optimisation de nos systèmes de recommandation publicitaire. Et l’impact combiné de cela est que les annonceurs obtiennent un meilleur rendement et, par conséquent, nous permettent de développer notre activité publicitaire. Je pense donc que nous faisons – nous faisons tout le travail que nous disons depuis un certain temps. Et je pense qu’au quatrième trimestre, vous voyez un peu – les résultats de cela.

————————————————– ——————————

Opérateur [8]

————————————————– ——————————

Votre prochaine question vient de Cherry Ma de Macquarie.

————————————————– ——————————

Cherry Ma, Macquarie Research – Analyste [9]

————————————————– ——————————

Ma première question est, est-il possible de nous donner un peu de couleur sur les revenus des services Internet à l’étranger? Quelle est la répartition approximative en pourcentage au sein du segment au 4T? Et une idée approximative de la quantité d’ARPU à l’étranger?

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques [10]

————————————————– ——————————

Shou, tu veux prendre?

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – VP principal, directeur financier, président des affaires mondiales et directeur exécutif [11]

————————————————– ——————————

Cherry, nous ne voulons donc pas aller au-delà de ce que nous avons révélé dans notre annonce. Nous avons révélé que les 4 sources de revenus, Youpin plus, fintech plus, publicité télévisée, en particulier des adhésions plus nos revenus à l’étranger combinés, représentent 43% de nos revenus Internet totaux au quatrième trimestre 2019. Et, la croissance des revenus est de 112%. C’est donc ce que nous avons révélé dans notre annonce.

Mais qualitativement, je peux vous dire que là encore, cela est très cohérent avec ce dont nous parlons depuis de nombreux trimestres. Étape 1, les téléphones portables et les appareils LTE attirent les utilisateurs. Je pense que cela prouve – eh bien, c’est quelque chose que nous avons développé chaque trimestre. Voilà donc la première chose.

La seconde consiste à fournir davantage de services Internet. Et nous avons révélé dans une annonce, en particulier, en Inde, vous voyez que l’introduction de la Mi Video Mi Music, notre fil d’actualité, même notre App Store. Et tout cela, ce sont les services qui vous permettent éventuellement de faire l’inventaire à monétiser.

Et puis la troisième étape consiste à monétiser. Nous ne sommes donc pas dans la phase où nous sommes en quelque sorte pleinement – notre énergie est à l’étape 1 et à l’étape 2. L’étape 3 est quelque chose que nous sommes en quelque sorte – nous faisons, nous construisons, elle grandit très rapidement. Mais la gestion se concentre ici sur l’étape 1 et l’étape 2, ce qui est logique pour l’avenir.

————————————————– ——————————

Cherry Ma, Macquarie Research – Analyste [12]

————————————————– ——————————

D’accord. Ma deuxième question concerne la banque virtuelle Airstar. J’ai remarqué qu’il y a une ouverture douce aujourd’hui. Toutes nos félicitations. Combien possède Xiaomi dans cette banque virtuelle? Et comment les analystes devraient-ils modéliser cette activité à l’avenir? Tout conseil serait utile.

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – VP principal, directeur financier, président des affaires mondiales et directeur exécutif [13]

————————————————– ——————————

Nous détenons 90% d’Airstar. C’est encore – c’est immatériel en termes de P&L et de bilan à ce stade. Il est exploité par les entités Xiaomi Finance, qui sont aujourd’hui détenues à 100% par Xiaomi Finance. Le – eh bien, l’idée est de fournir d’excellents services financiers à nos utilisateurs à Hong Kong en ce moment. Il est très tôt. Je pense qu’il est trop tôt pour parler d’une sorte de modélisation à ce stade. Mais oui, nous avons une ouverture douce. Mais à Hong Kong, vous êtes libre de vous inscrire pour eux. Pour les premiers 20 000 HKD que vous déposez, nous vous accorderons un taux d’intérêt de 3,6%. Imbattable.

————————————————– ——————————

Opérateur [14]

————————————————– ——————————

Votre prochaine question vient de Kyna Wong du Crédit Suisse.

————————————————– ——————————

Kyna Wong, Crédit Suisse AG, Division Recherche – Associée [15]

————————————————– ——————————

Management, c’est un excellent résultat au quatrième trimestre. Et je voulais vérifier qu’il s’agissait de l’ASP et aussi de la marge brute au quatrième trimestre que nous voyons pour le côté smartphone, il y a une baisse en raison du mélange de l’étranger. Et la marge brute est également légèrement inférieure au troisième trimestre également dans le secteur des smartphones. Je voulais donc simplement connaître la tendance à venir parce que cette année, 2020, que nous voyons évidemment que la contribution continuera d’augmenter. Et quel est le mélange qui vous aidera en termes d’ASP? Et qu’attendez-vous maintenant de la marge brute, si elle pouvait se maintenir, je veux dire à ce niveau? Ou devrions-nous nous attendre à ce qu’il y ait plus de variations cette année? Voici donc la première question.

Le second concerne le récent lancement du Mi 10 et aussi que le Huawei Pro là-bas, le P40, tarife en fait dans une gamme similaire dans le segment premium. Vous inquiétez-vous des attentes de vente dans la série Mi parce que, comme je – vous devez avoir de la concurrence dans le segment après le lancement de P40 par Huawei avec le même prix que je veux dire dans le segment inférieur?

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – Président, vice-président principal des affaires mondiales, des droits de propriété intellectuelle et des affaires juridiques [16]

————————————————– ——————————

Oui. Merci pour la question. Permettez-moi de répondre à la question n ° 1 concernant l’ASP et la marge brute, d’accord? Je pense donc que c’est une chose saisonnière. L’année Q4 2019 est en fait une saison de vente très importante. Nous faisons beaucoup de nos promotions. Nous générons un volume énorme en Chine et en dehors de la Chine. We ship a lot of devices to India, to Latin America, to Europe, to everywhere. So we drive a significant volume with the promotion and the branding. So that’s why you see the ASP is a little drop. The gross margin is a little declining. I think it’s a seasonal thing.

So in the future, we’ll continue actually to drive 2 things. Number one, we want to drive — we want to develop premium-tier smartphones in China and in the rest of world market, in China and in Europe basically for the premium tier. So you see, we launched Mi 10 and Mi 10 Pro in December — sorry, in February. And also, we’ll continue to do that. Also, we launched a similar product, the same product in Europe last week. Actually, both Europe and China, we all received very good response. The shipment actually is — exceed our original expectation. I think the selling result is good, although we see other companies shifting or launching similar product. You just mentioned the P40 and the P40 Pro, but we’re still very happy with our shipment because we really drive the performance to a new level. So I believe our customer or fans love to use our product. It’s a very good signal. So your — yes, maybe Shou can add.

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [17]

————————————————– ——————————

Oui. I just want to add one more thing. You mentioned some other products in the market. Let’s talk about the P40. There are 3 variants of it, P40, P40 Pro and P40 Pro Plus. If you want to compare prices, you need to compare P40 because they haven’t launched in China. You need to compete P40 with Mi 10 in — which we launched in Europe last Friday. And if you take these 2 products and put them side-by-side, the — yes, the 2 prices are the same, but P40 is much inferior. So I just want to point it out.

————————————————– ——————————

Operator [18]

————————————————– ——————————

Your next question comes from Thompson Wu from UBS.

————————————————– ——————————

Thompson Wu, UBS Investment Bank, Research Division – Analyst [19]

————————————————– ——————————

I have just two quick questions. The first one I think goes back to Kyna’s points about smartphone ASPs and Wang Chuan’s comments about expanding overseas and investing in new product categories. It seems like selling and marketing exiting fourth quarter was growing at a fairly healthy clip. How should we think about selling and marketing in this year? Should we expect to see some scale by second half 2020? That’s my first question.

My second question is, as you start moving into some of the more premium-priced bands in smartphones, what kind of impact can we expect with your IoT and Internet services business?

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [20]

————————————————– ——————————

Thompson, do you mind repeating your second question? I apologize. The second question.

————————————————– ——————————

Thompson Wu, UBS Investment Bank, Research Division – Analyst [21]

————————————————– ——————————

Sûr. No problem, Shou. It’s just as you move into some of the more premium-priced band categories, I know this has been a focus for your company for a number of quarters. As you move into CNY 3,000 or above price bands within China, what kind of benefits or impact do you expect in your IoT and Internet services business?

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – President, Senior VP of Global Business, Intellectual Property Rights & Legal Affairs [22]

————————————————– ——————————

Oui. I will — yes. Let me answer your first question first. So you’re talking about the marketing. Actually, in Q4, yes, because we are — as a company strategy, we want to bring more premium-tier product to China and also to Europe. So we started building our brand in Q4 last year. That’s why you see the marketing expenses increase a little bit. But in the long run, we’ll continue to offer the best-performance product to the consumer with a very, very efficient way of doing — of marketing. So we highly focus on efficiency in the long run. But at the same time, we’ll do brand promotion and plan to promote our brand in the — in Europe and in the rest of the world. I think in the future, you will see that.

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [23]

————————————————– ——————————

Also, on your second question, if I understood it correctly, first of all, going into a higher-end segment allows us to capture a set of users that we didn’t have before. So that is clearly beneficial because it’s just new users. The other metric that you could be looking for is that there is a correlation that the higher ASP users do have a higher ARPU across Internet services. So this is a — there is a positive correlation to this.

————————————————– ——————————

Operator [24]

————————————————– ——————————

Your next question comes from [Ying Fo Shi] from Citi.

————————————————– ——————————

Ying Fo Shi, Citi – Analyst [25]

————————————————– ——————————

This is Ying Fo from Citi. I have two questions. The first one is that we noticed that the margin of the smartphone of the fourth quarter dropped a little bit. So we are curious about how we see the trend of the margin of the smartphone next year or next several quarters. This is my first question.

And the second question is that which do you expect a fast increase in IoT area. Could you please give us some colors on next year’s IoT area? What kind of big products can we expect in IoT area?

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [26]

————————————————– ——————————

Oui. D’accord. I’ll do the first one. So gross margins, as Xiang Wang said, it’s — Q4 is seasonal. There are a lot of events happening in Q4, November 11 sales, Diwali, Black Friday, it all happens, it’s Christmas, it’s all in Q4. So it’s natural that gross margins go down a little bit due to some promotional activities. Now we said in the last quarter that what we achieved in Q3 — Q2 is a very reasonable gross margin to expect in the normal quarter. So that — I think there is no changes to that statement. So that’s the first question.

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – President, Senior VP of Global Business, Intellectual Property Rights & Legal Affairs [27]

————————————————– ——————————

Oui. The second question is related to the IoT growth. Oui. We will continue to grow our IoT business globally. I think I can talk about the TVs, for example. We are launching TV product not only in China, but in India, Russia, Indonesia. But also in Europe, we continue to bring more and more TVs, smart TVs to Europe. That’s an example. And also in China, we’ll talk about the white goods, the air conditioners, washing machine, refrigerators, these kind of appliances area. Of course, we’ll continue to focus the connect — connected IoT devices where is our traditional strengths. So for example, the smartwatches and others. So I see a great potential not only in China market, but overseas market, the same thing, especially in Europe and Latin America. Our IoT product is well received by the consumers in those area, those markets.

————————————————– ——————————

Operator [28]

————————————————– ——————————

Your next question comes from Frank He from HSBC.

————————————————– ——————————

Fang He, HSBC, Research Division – Head of China Technology Hardware Research [29]

————————————————– ——————————

I have two. The first is about the supply chain security. Given that the COVID-19 is spreading across the entire world, I guess some of your suppliers are located in the U.S. and the European countries. So I just wonder, do we see any disruptions or any shortages of key components so far? And what’s our inventory at this moment for the finished good and also the raw materials?

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – President, Senior VP of Global Business, Intellectual Property Rights & Legal Affairs [30]

————————————————– ——————————

D’accord. Thank you for the question. Actually, yes, we have suppliers. We have many, many suppliers around the world not only in Europe, but also in many different areas, Latin — sorry, the Asia Pacific region, Japan, Korea, yes, some of them are in Europe and the U.S. So far, at the moment, actually, we haven’t seen a significant impact from the virus at the moment. But we realize that we have some peer, how to say, indirect suppliers. The material suppliers, some of them are located in Asia Pacific, for example, Philippines, Malaysia. They may have some national policies to anti the virus. So potentially, we’ll be — there could be a risk. But so far, we haven’t seen that. But we have a team to monitor the development every day. Actually, we have a daily meeting to monitor everything we need on global basis. So we are — yes, we monitor very, very closely.

————————————————– ——————————

Fang He, HSBC, Research Division – Head of China Technology Hardware Research [31]

————————————————– ——————————

D’accord. Je l’ai. And then second question is about the — your smartphone users’ behaviors during this crisis period. Given the experience you have observed in China, can you share some colors regarding the overseas users how they are using their phones and how that should impact our Internet service revenue in Q1 and Q2?

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – President, Senior VP of Global Business, Intellectual Property Rights & Legal Affairs [32]

————————————————– ——————————

Oui. In China, actually, it’s very interesting. We see the DAU and the user time becomes longer when people are staying at home. So people have much more time playing with their smartphones. So our revenue generated from the gain, from the message, from browsers increased significantly. But overseas market, we — because right now, it’s still in the outbreak period. We will monitor the progress. We don’t have the data yet. So we see probably the same thing. I don’t know if Shou agrees, but…

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [33]

————————————————– ——————————

First of all, there’s GDPR in Europe. So I cannot — No. I’m just joking. It’s too early to tell. But anecdotally and this is anecdotal and qualitatively, people spend a lot more time on their devices, not phones, but some other IoT devices like televisions in order to connect with their…

————————————————– ——————————

Xiang Wang, Xiaomi Corporation – President, Senior VP of Global Business, Intellectual Property Rights & Legal Affairs [34]

————————————————– ——————————

TV every day, every hour.

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [35]

————————————————– ——————————

Oui. I mean you must have heard that some Internet companies had to lower their streaming quality so that — so as not to congest the Internet traffic globally. So I think it’s quite clear that this is — if you — I’m not sure if any one of you have been quarantined. I have. You spend a lot more time online.

————————————————– ——————————

Operator [36]

————————————————– ——————————

We will now invite the last question which will come from Gokul Hariharan from JPMorgan.

————————————————– ——————————

Gokul Hariharan, JP Morgan Chase & Co, Research Division – Head of Taiwan Equity Research and Senior Tech Analyst [37]

————————————————– ——————————

First, I have a question on 5G. Could you talk a little bit about how do you see the progress of the 2 more — 2 products you’ve launched? Maybe quantify a little bit, if you could, Redmi K30 5G as well as Mi 10 5G, how things have been going?

And could we also talk a little bit about how much — like we are at roughly like 8% or 9% market share right now in China in the 4G era. What is your target combined Xiaomi Mi and Redmi in terms of 5G market share as in the second half China moves to a much more 5G-centric market? That is my first question.

Second question. On the fintech and Internet finance business, there has been some concerns about some of the more lower-tier companies starting to face higher delinquency. Could you talk a little bit about what is — what do we think about the health of the business right now, the quality of the loan book as well as how should we think about growth for this business given that it’s been the fastest or one of the fastest growing, if not the fastest-growing, part of the Internet revenues last year?

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [38]

————————————————– ——————————

Gokul, thank you. It’s Shou here. So how is 5G going? It’s — in China, it’s actually going very well that what we are observing is it’s a real selling point for devices in China at this point in time. We have K30 5G, which was launched in November at CNY 1,999, so that’s correct, the RMB 2,000 price point; and we have Mi 10, which is a flagship. And both devices so far have exceeded our expectations. The way I will phrase it is, we are glad we don’t have 4G — sort of a lot of 4G inventory at this point in time in China. So it’s on track. It’s meeting our expectations. It’s actually slightly beating our expectations. But it’s — we have described this at length over the last few quarters. This is what we’re prepared for. So we are executing this at this point in time.

Now we don’t give guidance. So unfortunately, I can’t say where we think our market share will end up at this year, but clearly, higher than last year. So that’s the question.

Your question on fintech, I think a few points here. One, we are strengthening our fintech capital advantage — cost of capital advantage over time. In January, we got a consumer finance license. It’s one of the bigger licenses in China. It allows you to get access to lower cost of capital for our consumer finance business. So we’re building it in a very robust way, playing up the 3 strengths that we have: one, strength of acquisition of traffic because we have a significant UI base; second is the strength of our data in China where data allows for more robust risk models; and the third is we’re building up the cost of capital sort of advantage by getting a lot of difficult-to-get licenses. In — I think in general, our motivation for doing finance is to help our consumers and our supply chain get better access to capital. We are prudent in our operations. This is not something that we believe in sort of charging ahead without sort of a huge respect for the risks involved. So our balance on the whole is to err on being conservative. So right now, our coverage ratio for any bad debt is higher than all the numbers that we need to hit. So that’s the way we think about that.

————————————————– ——————————

Steve Lin, Xiaomi Corporation – Joint Company Secretary [39]

————————————————– ——————————

Thank you all for joining us tonight. We will now conclude the call. Je vous remercie.

————————————————– ——————————

Shou Zi Chew, Xiaomi Corporation – Senior VP, CFO, President of Global Business & Executive Director [40]

————————————————– ——————————

Oui. Je vous remercie. Thank you very much.

————————————————– ——————————

Operator [41]

————————————————– ——————————

This concludes the conference call today. Thanks again for joining us. You may now disconnect.

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *