MONCTON – Tony’s Bistro & Patisserie prend de l’expansion, cette fois avec l’ouverture d’un restaurant et d’une boulangerie au centre-ville de Dieppe au cours de la première semaine de juin.

«L’un va être un restaurant, avec petit déjeuner, déjeuner et dîner. Et l’autre partie sera une boulangerie de l’autre côté du bâtiment », a expliqué le chef exécutif et propriétaire Tony Holden.

L’idée d’ouvrir à Dieppe vient de la communauté, a déclaré Holden.

«Nous avons beaucoup de gens qui veulent vraiment que nous venions à Dieppe. Nous aimons ce quartier, nous aimons vraiment nos propriétaires… et être proche du marché de Dieppe est également très agréable, car nous y achetons tous les samedis de toute façon pour acheter des produits locaux pour notre restaurant ici. »

Les nouveaux emplacements auront deux entrées distinctes, mais les deux seront situés au niveau principal du bâtiment commercial à usage mixte situé au 50, rue du Marché, en face de l’hôtel Wingate et à quelques pas du marché de Dieppe.

Ils auront également des noms différents – Holden est encore indécis sur ceux-ci, ainsi qu’une ambiance et un menu différents.

Le restaurant assis aura jusqu’à 60 places. Il servira un menu «plus classique français» et aura un café en plein air en été. Le plus jeune fils de Holden, Jordan, qui a été formé sous ses ordres, sera le chef exécutif.

« Nous voulons y avoir une cuisine vraiment fine, mais dans une ambiance décontractée », a déclaré Holden, dont la formation est en cuisine française et en pâtisserie.

La boulangerie proposera des desserts, du pain et des plats à service rapide comme des sandwichs, mais elle ne vendra pas de gâteaux entiers. Il y aura également des sièges.

L’expansion signifie que Holden devra ajouter 30 personnes de plus à son effectif actuel de 43 personnes.

Tony’s Bistro & Patisserie s’est agrandi en 2018 pour ajouter plus de places assises dans le restaurant et pour offrir un service de petit-déjeuner, déjeuner et dîner de sept jours en plus de sa boulangerie et pâtisserie. Il a repris le bureau de Cooperators Insurance à côté.

«Pas beaucoup de restaurants ont 43 employés mais c’est parce que nous faisons tout à partir de zéro. Il n’y a rien dans le sac, dans la pochette… nous en sommes vraiment fiers. Et c’est ce qui nous a vraiment aidés à grandir », a déclaré Holden.

« Nous sommes un lieu de destination et j’aime penser que nous sommes un lieu de destination à cause de la nourriture que nous servons. »

Il a dit que son équipe est une raison clé pour laquelle Tony peut se développer et n’a pas l’intention de s’arrêter.

«Nous pouvons grandir maintenant parce que nous sentons que nous avons une si bonne équipe. Il est maintenant temps de le faire », a-t-il déclaré.

« Nous ne voulons perdre personne et c’est pourquoi nous voulons grandir, alors nous donnons aux gens qui travaillent ici en ce moment une opportunité de monter dans l’entreprise », a-t-il ajouté.

Afin de se développer dans une industrie traditionnellement difficile, il a dit qu’il devait apprendre à passer le relais.

«Mon objectif a toujours été la qualité et la formation. Quand j’étais petit, si je restais seul et que je ne faisais pas confiance aux autres pour faire certains des travaux que je fais, je ne pourrais jamais grandir », a-t-il déclaré. «Les gens peuvent vous surprendre si vous leur en donnez la chance.»

« Donc, quand j’ai quelqu’un qui a du talent, je compte beaucoup sur lui. J’ai un pâtissier qui est avec moi depuis 12 ans et elle dirige le département pâtisserie en ce moment. « 

Originaire de St.John’s, N.L., Holden est tombé amoureux des pâtisseries en 1982 quand il a rencontré un chef pâtissier de Québec et a travaillé avec lui dans un hôtel de villégiature à Digby, en Nouvelle-Écosse. Il a lancé son entreprise sur le marché de Moncton en 2001.

Après plus d’une décennie à Elmwood, Holden est toujours le chef exécutif, tandis que son fils aîné gère l’endroit et sa femme l’aide au bureau.

«Je ne suis tout simplement pas en contact avec tout le temps. Mais j’enseigne pour pouvoir transmettre ce travail à quelqu’un d’autre. Cela a vraiment fonctionné pour moi et cela aide aussi la participation de ma famille », a-t-il déclaré.

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *