C’est avec une grande lourdeur de cœur et d’esprit que Kathie Whitson, avec ses fils, Wesleigh Whitson et Collin Shafer, vous parlent de leur mari et père bien-aimé, de la mort et de la résurrection de Scott Whitson dans la vie éternelle avec Jésus, leur Seigneur, Sauveur et Rédempteur.

Scott (52 ans) est décédé tôt jeudi matin le 1er octobre 2020 après une vie courageuse de lutte contre plusieurs problèmes de santé. Homme d’une grande intégrité et d’une foi simple, Scott a affronté chaque jour qui lui était donné avec courage et ténacité pour survivre un autre jour pour être avec ceux qu’il aimait et chérissait. Scott laisse son empreinte d’amour indélébile avec sa très chère épouse Kathie Whitson de 33 ans, leurs fils Wesleigh « Wes » Whitson (Groton, CT) et Collin Shafer (Winston, OR); ses beaux-parents, Dick et Susan Sterling (Enfield CT); ses frères et sœurs Diane et Lynn Poplett (Pekin, IL), Dorothy et David Faulkner (Athènes, OH), Tom et Sue Whitson (Niota, IL), Kevin et Vicki Whitson (Inman, SC), Flora Robbins (Missouri), Jim Whitson (Joliet, IL) et Marilyn Fish (Indianapolis, IN); ses beaux-parents Rick et Tracey Sterling (East Longmeadow, MA), Jenn et David Chase (Enfield, CT) et Dan et Loren Sterling (Fairfield, CT) ainsi que les nombreux neveux et nièces qui ont la joie de l’appeler oncle Scott.

Né de Walter et Margaret Whitson le 28 mai 1968, Scott a vécu son enfance à Niota, IL, a été confirmé par la foi à Appanoose Faith Presbyterian et est diplômé de Nauvoo / Colussa High School. Avec le désir d’agir et de diriger au théâtre, Scott a fréquenté le Sterling College au Kansas. C’est ici que lui et Kathie se sont rencontrés et ont commencé leur vie ensemble. Après avoir reçu un BA en théâtre, ils ont vécu dans de nombreux endroits, mais ont finalement élu domicile à Macomb, IL. Pendant leur séjour à Macomb, ils étaient membres de la Vineyard Christian Church et de l’Ecosse Trinity Presbyterian, où il était ancien. Ils ont déménagé à Macomb pour que Scott puisse fréquenter l’Université Western Illinois. Son intention était de devenir professeur d’anglais au secondaire, mais sa santé a empêché que cela se produise; cependant, il a pu recevoir un deuxième BA en littérature anglaise. Scott a passé la majorité de sa vie tranquillement «dans les coulisses» à soutenir Kathie depuis leur domicile, ce qui lui a permis de servir dans la communauté. Il a toujours été l’exemple d’un serviteur, montrant son amour dans les bontés quotidiennes.

Tous ceux qui l’ont connu ont reconnu les deux passions de sa vie; sa femme Kathie et l’adoration musicale de Jésus-Christ. Guitariste acoustique autodidacte et chanteur accompli, Scott n’aimait rien de plus que de jouer et de chanter. Au cours de sa vie, il a écrit plus de 10 pièces originales d’hymnes chrétiens contemporains. Il a dirigé le culte à la Vineyard Christian Church et Celebrate Recovery à Macomb; il était membre du Prairieland Barber Shop Chorus chantant le ténor principal, de la McDonough Choral Society et du Buchanan Chorus de Monmouth; il a chanté avec sa famille au Wesley Village et aux Elms pour des anniversaires; et à deux reprises, il a prêté sa direction musicale aux célébrations de Martin Luther King Jr. à Macomb. La musique était le plus grand réconfort et l’arme de choix de Scott alors qu’il faisait face aux défis et à la dépression de la maladie chronique. Cela lui a permis de mettre de côté la frustration, la peur et l’ennui des contraintes physiques et de retrouver la liberté et une simple joie de vivre.

Les paroles d’une des chansons de Scott basées sur le psaume 13, parlent de manière poignante de la dichotomie constante dans laquelle il a vécu …

Combien de temps, oh Seigneur

Combien de temps, oh Seigneur, les ennemis me feront-ils fuir

Combien de temps, oh Seigneur

Combien de temps, oh Seigneur, vais-je lutter contre les chaînes de chagrin

Regarde-moi Seigneur et réponds

Car je mourrai sans la lumière de tes yeux

Tous mes ennemis se rassemblent pour se moquer de moi

Alors que je tombe

Je vais toujours avoir confiance en ton amour sans fin

Je me réjouirai de ta grâce salvatrice

Tu es la lumière de mon salut et je loue ton nom

Et je te chanterai Seigneur pour toujours

Pour toute la miséricorde que tu m’as donnée

Et je danserai en ta présence alors que les anges s’inclinent à tes pieds

Car je te fais confiance Seigneur

Je te fais confiance Seigneur

Scott ne lutte plus contre les chaînes de chagrin.

Scott danse maintenant en présence de Dieu.

Scott continuera, pour toujours, à aider tous nos cœurs à chanter.

Une célébration de la vie aura lieu le samedi 10 octobre au Veteran’s Park. Une visite au volant débutera à 10 h 00, avec un culte à partir de 13 h 30 dirigé par les révérends Elissa Bailey et Mark Merrill. Les masques sont obligatoires. Toute personne séjournant pour le service devra apporter une chaise de jardin. La famille demande qu’au lieu de fleurs, des dons soient faits à un fonds commémoratif de la MidAmerica Bank of Macomb pour aider à compenser les frais médicaux, la crémation et d’autres frais. La maison funéraire Clugston-Tibbitts de Macomb est en charge des arrangements. Les condoléances peuvent être envoyées par courrier à PO Box 235, Biggsville, IL 61418 ou en signant le livre d’or en ligne au Clugston-Tibbitts à clugston-tibbittsfh.com. Des rites de crémation ont été accordés. L’inhumation aura lieu à un moment donné dans le futur.

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *