Broadway, à New York, et ses théâtres fermés — Avalon / Starface

Les théâtres de Broadway, à New York, demeureront fermés jusqu’à au moins mai 2021. C’est l’annonce qui a été faite vendredi dernier par la Broadway League, le syndicat représentant les producteurs et propriétaires de théâtres. En juin dernier, ils espéraient encore pouvoir rouvrir en janvier.

« Avec près de 97.000 travailleurs qui comptent sur Broadway pour vivre et une économie annuelle qui représente 14,8 milliards de dollars au niveau de la ville, nous nous engageons à rouvrir dès que les conditions nous le permettront. Nous travaillons sans relâche avec de nombreux partenaires pour maintenir l’industrie une fois que nous pourrons de nouveau lever les rideaux », a déclaré Charlotte St. Martin, présidente de la
Broadway League.

Une année faste

Lors de l’avant-dernière saison, de mai 2018 à mai 2019, 1,83 milliard de dollars de tickets ont été vendus pour les spectacles de Broadway. La saison la plus rentable de l’histoire selon le rapport annuel de la Broadway League. Alors que tous les théâtres ont fermé leurs portes le 12 mars dernier à cause de la
pandémie, il est certain que les résultats de la dernière saison seront moins mirobolants, sans même parler de la présente saison qui n’aura tout bonnement pas eu lieu.

Un désastre pour l’économie new-yorkaise alors que d’innombrables hôtels, restaurants et autres services dépendent directement de la fréquentation de la fameuse avenue.

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *