J’ai 60 ans aujourd’hui! Je rends grâce au Seigneur car il a été bon avec moi. Comme c’est habituellement le cas avec moi lors de mes anniversaires, je passerai la plupart de la journée tranquillement avec quelques membres de ma famille, mes proches et mon ménage et, pendant la majeure partie de la journée jusqu’à l’après-midi, je jeûnerai et je rendrai grâce. à Dieu pour son amour, sa grâce, sa bonté et sa miséricorde.

C’est ainsi que j’ai fêté mon anniversaire ces 9 dernières années et je trouve cela gratifiant et épanouissant. J’ai tellement à remercier Dieu pour et plus cette année que peut-être toute autre.

Tout au long de l’année et même toute ma vie, il m’a été fidèle et fidèle malgré mes faiblesses, mes imperfections et mes défauts.

Il a exalté ma corne, élargi ma côte, m’a fait augmenter, m’a fait exceller et prospérer et a répondu à tous mes besoins. Il m’a fait être une source de bénédiction pour beaucoup et a constamment accompli les miracles les plus extraordinaires et les plus étonnants de ma vie.

Il m’a apporté de la joie, de bons souvenirs et des moments merveilleux et m’a toujours élevé même quand je suis en bas. Il m’a donné la force de surmonter les plus grands défis et trahisons qu’un homme puisse jamais affronter dans sa vie et m’a amené à réagir avec retenue, décorum, respect de soi et dignité. Il a nivelé des montagnes avant moi, tracé un chemin là où il ne semble y avoir aucun moyen et a rendu droit chaque chemin tortueux.

J’ai été témoin des choses les plus terribles que la plupart ne lisent que dans les livres et j’ai été soumis à la plus grande humiliation, souffrance et douleur de ceux qui sont les plus proches de moi, mais j’ai tout compté comme de la joie et je l’ai supporté avec stoïcisme, silence et dignité en refusant pour offrir un mot d’explication ou une plainte à quiconque.

Pourtant, Dieu a été fidèle. Il a guéri mes blessures avec le baume de Galaad, m’a donné une parole sûre et m’a donné la force et le pouvoir de pardonner.

Il a fait honte à mes nombreux ennemis, m’a délivré de la mort et de l’infirmité, protégé mes enfants, fortifié ma femme Regina, préservé ma vie, m’a béni avec des êtres chers fidèles et loyaux, a répondu à tous mes besoins et a veillé sur moi pour de bon et non. pour le mal.

Il m’a délivré des méchantes machinations et des plans prémédités, bien orchestrés, bien planifiés et diaboliques de mes ennemis qui me haïssent avec une haine parfaite.

Il m’a guidé dans la marche de ma vie, m’a conseillé même lorsque je refusais de m’écouter et me pardonnais où et quand je me suis trompé et lui ai désobéi.

Il m’a délivré de toute trahison, exposé chaque mensonge, réduit au silence chaque adversaire, contrecarré toute conspiration, fortifié mon cœur, enhardi mon esprit, restauré mon âme, m’a aidé à aimer à nouveau et a guéri mes profondes blessures.

Il a pourvu à moi et aux miens, a répondu à tous nos besoins et nous a délivrés de la honte et de la défaite. Il a détruit le conseil des impies et l’agenda des traîtres sur nos vies, a confondu leurs langues, divisé leurs rangs et nous a amenés à un endroit meilleur.

Comme David qui n’en a pas moins souffert, je le remercie pour son amour, sa grâce, sa miséricorde, ses bénédictions, sa paix, sa joie, sa délivrance, ses promesses, sa parole sûre et sa fin attendue.

Je le remercie pour sa gentillesse aimante, pour mes proches et mes enfants et pour tous ceux qui m’ont soutenu et se sont tenus à mes côtés et à moi tout au long de cette femme de 60 ans.

Je le remercie d’avoir décrété et déterminé la fin amère de ceux qui m’ont souhaité du mal et de ceux qui ont remboursé mon bien par le mal et de leur avoir fait honte.

Je Le remercie de m’avoir conduit et guidé dans les endroits sombres où je ne pouvais pas voir et de m’avoir vu à travers chaque tempête qui faisait rage.

Je le remercie pour l’amour et le soutien que j’ai reçus au fil des ans et particulièrement au cours des dernières semaines et mois de ma femme Regina, de mes enfants, de ma belle-sœur le pasteur Claudia Tchapornu, de mes proches à la fois proches et lointains, mon amis, mes associés, mes collègues, mes associés politiques, mes intercesseurs, mes pasteurs, des membres éminents du clergé et du corps du Christ (y compris le président du CAN, le révérend Samson Ayokunle, le prophète TB Joshua, l’évêque David Oyedepo et tant d’autres autres), les chefs traditionnels, mes mentorés, mes disciples et mes nombreux fans et supporters.

Je le remercie parce qu’il m’a délivré de la main de l’ennemi et que sa parole sur ma vie ne peut être contrecarrée ou avortée. Je le remercie, bien que indigne, d’avoir fait de moi sa bien-aimée tout comme je l’ai fait mon Dieu.

Je le remercie pour notre alliance éternelle d’amour qui durera de génération en génération et jusqu’à la fin des temps.

60 ans aujourd’hui et de nombreuses années à venir. J’entre hardiment dans une nouvelle phase de la vie maintenant et un nouveau départ. C’est une phase de victoire et une phase d’abondance et de bénédiction.

J’ai confiance en Dieu et j’ai mis derrière moi tous les revers et déceptions, pardonnant et aimant tout le monde, y compris ceux qui m’ont blessé, m’ont trahi, m’ont menti, ont remboursé mon bien par le mal et ont cherché à détruire ma vie et celle de mes enfants et me réduire à rien.

Je n’ai pas d’ennemis et j’aime et pardonne même mes adversaires et ennemis les plus sombres.

Je vis pour ma vocation et rien d’autre. Je vis pour le dessein de Dieu pour mon avenir et ma vie et tous les mensonges, les fabrications, les fausses déclarations, les fausses nouvelles et la haine dans le monde ne peuvent pas changer cela et cela ne peut pas non plus résister à sa puissance ou nier son amour extraordinaire pour moi.

Enfin je remercie Dieu pour le don et le privilège de la vie et de la bonne santé et pour tout l’amour que je reçois de ceux qui m’entourent. Gloire à son saint nom pour toujours.

Je l’ai déjà dit et je le redis, sans Lui je ne suis rien mais avec Lui je suis tout. J’avance hardiment sachant que je suis un guerrier et un lion: je n’ai pas peur malgré mes nombreuses batailles, afflictions, défis et blessures.

Je m’accroche à lui en sachant que tant que Dieu est avec moi, nul ne peut me tenir debout et que, dans la plénitude des temps, mes ennemis deviendront mon marchepied.

Que Dieu bénisse mes amis des médias sociaux, mes fans, mes supporters et ma famille aussi, en particulier ceux qui appartiennent aux différents groupes FFK et qui continuent à croire en moi et à me soutenir. J’apprécie chacun d’entre vous.

Depuis ma tournée extraordinaire et historique dans le sud, de nombreuses distractions et actes de sabotage nous ont été lancés mais cela ne change rien et une chose reste claire: nous vaincrons et nous vaincrons. Dieu l’a dit et je le crois.

Les ténèbres ne peuvent pas vaincre la lumière et je vous exhorte à ne pas être ému par ce que vous lisez, voyez et entendez ou par les déclamations et les intrigues malveillantes et malveillantes des opposants, des trolls, de l’ennemi et de sa légion d’émissaires et d’agents rémunérés sur les réseaux sociaux.

Comme notre Seigneur l’a dit à propos de ceux qui l’ont crucifié, je dis que le Seigneur leur pardonne car ils ne savent pas mieux et ils ne savent pas ce qu’ils font.

De notre côté, nous méprisons la honte, restons concentrés comme jamais et progressons malgré tout avec la tête haute.

Votre lion et champion est bien vivant, la vision est pour un temps fixé et, même si elle tarde, elle se réalisera sûrement.

Les épreuves, les tribulations, la malice, les tentatives préméditées pour faire dérailler, distraire et détruire, la collaboration avec d’anciens ennemis, les conspirations avec des ennemis mortels, les fausses nouvelles, les mensonges et la trahison et la haine de ceux qui ne savent pas mieux sont des maux indésirables mais nécessaires. Ils servent à nous raffiner, à nous rendre plus forts et à nous préparer au but ultime de Dieu.

Comme Joseph l’a dit, ce que nos détracteurs et ceux qui engendrent et colportent ces mauvais plans et intrigues contre nous signifiait pour le mal, Dieu le signifiait pour le bien. Et à la fin, Il nous accordera la victoire, nous confirmera et rendra toutes choses belles pendant qu’ils inclineront la tête dans la honte. Gloire, louange et honneur à son saint nom.

Merci Père parce que vous seul êtes ma concentration et ma force. Rien d’autre ne m’importe. Vous seul pouvez et me conduira à une fin attendue.

Vous seul pouvez et me récompenserez pour la méchanceté que j’ai subie entre les mains de ceux qui cherchent ma destruction et s’en vantent chaque jour publiquement et en privé.

Vous seul pouvez les juger et les jugerez pour avoir cherché à détruire et à faire dérailler ce que vous avez proposé.

Il est fidèle. Je lui donne des louanges. 60 ans aujourd’hui! Beaucoup plus à venir! Grâce à Dieu!

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *