Le joueur de tennis jersey Stuart Parker a rejoint l'académie de Thomas Enqvist en France et vise désormais une place parmi les 400 premiers du classement mondial ATP Photo: ROB CURRIE
Le joueur de tennis jersey Stuart Parker a rejoint l’académie de Thomas Enqvist en France et vise désormais une place parmi les 400 premiers du classement mondial ATP Photo: ROB CURRIE

L’Islander, qui a remporté des triplés consécutifs aux NatWest Island Games à Gibraltar, a quitté ses côtes à la recherche de la grandeur à l’automne dernier et est maintenant basé à l’IBS Tennis Academy d’Enqvist dans le sud de la France.

Parker a atteint deux demi-finales lors de sa première saison complète sur l’ITF Futures Tour et commence 2020 avec le rêve de se propulser d’au moins 400 places dans l’échelle ATP avant Noël prochain. Pour y parvenir, le joueur de 22 ans – classé 800 cette semaine – vise les titres Futures, des performances saines sur l’ATP Challenger Tour et même les tours de qualification à Wimbledon.

«  Thomas et les entraîneurs ici n’arrêtent pas de dire que ce sera une grande année et je pense que ce sera une grande année pour moi aussi  », a déclaré Parker, qui s’est rendu à Aix-en-Provence pour un essai avec Enqvist en septembre avant de faire le déménagement permanent.

«Cela a été vraiment bien. Les gars avec qui je m’entraîne, leur niveau est vraiment bon et évidemment cela me rend meilleur. J’ai un entraîneur personnel et un kinésithérapeute et je m’entraîne quatre ou cinq heures par jour. Je suis meilleur physiquement et mon tennis s’est également amélioré.

«Tout va mieux ici et mentalement, je dirais que je suis bien plus fort qu’avant. Ils m’ont fait croire un peu plus en moi, ce qui est bien. »

Parker a terminé 2019 avec une retraite sur blessure en Crète, mais a un espoir en sourdine de rebondir avec force à l’ouverture de son 2020

campagne en France. Il devrait apparaître à Veigy Foncenex la semaine prochaine, avant de se rendre à Grenoble pour une autre sortie Futures.

«Je cherche à gagner mon premier titre Futures cette année et aussi à participer à quelques Challengers», a-t-il expliqué. «Je veux entrer dans le top 400 ATP.

«Je ferai de mon mieux pour gagner le premier, mais je ne suis pas sûr à 100% si je l’ai encore fait parce que lors de mon dernier tournoi en Grèce, je me suis déchiré à l’aine, alors je me suis réhabilité.

« C’est difficile d’en gagner un, mais après le premier à Veigy Foncenex, je chercherai certainement à gagner. »

Parker est maintenant soutenu par Aberdeen Standard Capital grâce à un accord qui, selon lui, fera toute la différence sur et hors du terrain.

« Je suis capable de me rendre à tous ces tournois cette année sans avoir à me soucier de la provenance de l’argent et cela me permettra également de voyager avec un entraîneur, ce qui dans ces tournois m’aide », a ajouté Parker.

« Au lieu de me retrouver seul en Grèce, par exemple, j’aurai quelqu’un là-bas pour m’aider. »

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *