Un homme, à l’accent anglais, a appelé les services de secours, manifestement affolé, expliquant avoir découvert le corps sans vie de sa compagne, victime, selon lui, d’une chute dans les escaliers. Aussitôt dépêchée sur place, l’équipe de secours n’a pu que constater le décès. Ils découvrent le corps nu, et sans vie, d’une femme d’une quarantaine d’année. Sauf que, rapidement, la police et les enquêteurs doutent de la version de son mari. Rien, en effet, ne semble conforter la thèse de la chute accidentelle dans l’escalier de l’immeuble. Un médecin légiste et les policiers venus à leur suite allaient confirmer la curieuse impression de scène de crime laissée aux secours, précise le journal La Provence, sur son site.

Aussitôt interrogé, le mari de la victime aurait déclaré avoir trouvé sa femme dans cette position, à son réveil. Un réveil tardif dû à la soirée manifestement très arrosée de la veille au soir. Selon le quotidien, les explications vaseuses du mari n’ont pas convaincu les enquêteurs qui l’ont placé en garde à vue et demandé une autopsie du corps de son épouse. Celle-ci a révélé que plusieurs blessures constatées sur le corps étaient incompatibles avec une chute éventuelle. Le couple, écossais tous les deux, vivaient à Aix depuis quelques temps. Selon les voisins interrogés, il semble qu’une violente dispute ait eu lieu la veille du décès de la femme. Suite à sa garde à vue, le suspect a été mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire.

A lire aussi : 42e féminicide: un homme tue son épouse de 41 ans d’un coup de carabine et met le feu à la maison

ifeddal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *